Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

Être mangé le dernier par le crocodile islamiste...
17/12/2002

On m'a fait parvenir la transcription de la chronique radiophonique de mon collègue français, André Nahum, diffusée le 16 décembre sur "Judaïques FM", de Paris.
Son contenu m'a réellement impressionné, au point que j'ai décidé d'articuler ma réflexion d'aujourd'hui autour de larges citations de sa contribution.

Voici d'abord quelques extraits de sa causerie, que j'assortirai, comme il se doit, d'une conclusion toute personnelle.

"Dans tel lycée du dix-neuvième arrondissement, ou de banlieue, il n'est pas possible d'enseigner la Choa, l'Affaire Dreyfus, ni même l'histoire des Hébreux…

Face à cette entreprise de haine et de violence, dont sont victimes les juifs et Israël, c'est, paradoxalement, Israël que l'Europe condamne et punit…

Ainsi, les milieux médicaux et scientifiques cessent toute collaboration avec leurs homologues israéliens, notamment en Grande-Bretagne, où ce boycott obtient un grand succès. Plusieurs projets de recherches communs ont été annulés, aucun savant britannique n'a assisté à un congrès en Israël durant les six derniers mois, et les articles israéliens sont systématiquement refusés par les journaux scientifiques…

On tente de ruiner l'économie israélienne, déjà mise à mal par l'Intifada, en organisant le boycott des produits israéliens et en dénonçant les accords commerciaux existants…

Dans le domaine du sport, les équipes de football israéliennes éprouvent les plus grandes difficultés à jouer avec des équipes européennes les matchs de championnat.

L'Amérique elle-même n'est pas à l'abri de cette formidable offensive visant à présenter les juifs et leur Etat comme les nouveaux nazis…

A San Francisco, une grande surface a décidé de supprimer de ses rayons tous les produits d'origine israélienne, pour ne pas déplaire à sa clientèle arabo-musulmane…

Un journal arabe du New-Jersey, "l'Arab Voice of Paterson", publie, sous forme de feuilleton, les fameux "Protocoles des sages de Sion"…

Attaqué sur tous les fronts, craignant des attentats comme ceux du Kenya, Israël demande à ses nationaux de cacher leur nationalité quand ils voyagent dans certains pays étrangers.

Ainsi, en ce début du vingt-et-unième siècle, Israël, juif des Nations, se voit refuser le droit à la vie, exactement comme les Juifs se voyaient refuser le droit de vivre, en 1940, en Europe".

Et André Nahum de citer Robert Wistrich, qui, dans Le Figaro du 17/9/02, relevait "Ies analogies saisissantes avec le nazisme allemand..." et constatait que "le fascisme islamiste a, en effet, la même aspiration totalitaire et pseudo-messianique à l'hégémonie mondiale que le nazisme allemand ou que le communisme soviétique."

Conclusion d'André Nahum :

"Malheureusement l'Europe a la mémoire courte. Comme à l'époque de Munich, elle ne veut pas voir, elle ne veut pas entendre."

...........................................

Il faut bien se pénétrer de cette brève analyse, froide, presque clinique, afin d'en tirer les conséquences.

Et surtout, nous devons nous concerter, car ce qui se produit, de nos jours, est un test pour les nations et un avertissement pour les Juifs qui vivent encore au milieu d'elles.

Resteront-elles sans réagir?

Nous livreront-elles à ceux qui en veulent à notre vie, comme elles abandonnèrent jadis la Tchécoslovaquie à l'Ogre hitlérien?

Nous laisseront-elles insulter, blesser, voire assassiner, sans s'interposer, en détournant le regard?

Ignorent-elles que leur lâcheté sera leur perte ?

Qu'elles le sachent donc, comme les chrétiens des années '40 étaient, après les Juifs, les prochains sur la liste des nazis, les peuples d'aujourd'hui, qui furent jadis chrétiens, sont les prochains sur la liste des islamistes.

Et pour le dire avec l'humour glacial de Churchill :


« Être conciliant, c'est comme nourrir un crocodile
dans l'espoir qu'il vous mangera en dernier. »


Menahem Macina