Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

Colère d'un visiteur 'Sharonophobe' et réponse de Menahem
20/05/2002

Ce visiteur réagit à un communiqué de CJEE, que j'avais rédigé et publié en août 1991, et qui figure encore sur le site de "Chrétiens et Juifs pour un enseignement de l'Estime", sous le lien www.chretiens-et-juifs.org/Israel_justifie/Sharon_CJE.htm

Bonjour

Comment pouvez-vous écrire des saloperies pareilles et cautionner Ariel Sharon ? Les massacres de Sabra et Chatila ont été commandités par l'armée de Tsahal qui a emmené sur place les milices phalangistes libanaises, les laissant donner libre cours à leur soif de vengeance. Tous ces enfants, ces femmes et ces vieillards totalement inoffensifs ont été mis à mort par Israel DIRECTEMENT (et non pas indirectement ou pas du tout) puisque l'armée de Tsahal en était commanditaire, et a organisé la tuerie de A à Z. Or Sharon était Ministre de la Défense à cette époque, et avait forcément tout pouvoir sur les décisions militaires.

Pour cela, les chefs d'accusation de crimes de guerre, crime contre l'humanité et purification ethnique sont invoqués à juste titre. Avez-vous vraiment besoin d'une explication supplémentaire ?

Très bien...

En voilà une autre :

Rappelez-vous, ce n'est pas si lointain, si tant est qu'avec l'information à sens unique que vous diffusez, vous en avez été mis au courant : le massacre de Jénine, en Palestine cette fois. Sharon, Premier Ministre et Chef des Armées, envoie Tsahal faire le ménage dans la ville de Jenine. Combien d'enfants, de femmes et d'hommes ont été tués à ce moment ? On ne le saura jamais. Pourquoi ? Parce que Sharon a décidé de ne laisser entrer l'ONU à Jenine qu'une fois débar[r]assé de tous les corps, et donc les pièces à conviction. Là encore, on parle de crime de guerre, de torture, et aussi de violation de territoire.

Et quelle est la raison officielle de ce massacre ? L'anéantissement de "terroristes"... Laissez-moi vous rappeler que le terrorisme est une idée qui vient à germer dans l'esprit de quelqu'un lorsqu'il est au bout du rouleau ! Ce n'est pas une religion et encore moins un courant de pensée. Alors comment Sharon fait-il pour débusquer les terroristes, autrement qu'en lisant dans les pensées des rares palestiniens qui prendront un jour une ceinture d'explosifs et commetront un acte irréparable ?

Alors s'il vous plaît, admettez que lorsque Sharon, qui a sur les mains le sang de dizaines de milliers de palestiniens depuis qu'il a fait son service militaire, ose exhorter tous les Juifs de France a regagner Israel lors de l'annonce de la présence de Le Pen au second tour des présidentielles, c'est tout de même digne d'un théâtre de Guignol . ! Le Pen n'a jamais commis autant d'exactions que Sharon.

Il faut encore porter à votre connaissance l'existence de la Convention de Genève qui fait obligation à tous ses hauts signataires de juger quiconque, peu importe sa nation et son statut, pour crimes de guerre et autres ignominies de ce genre. La Belgique est haut signataire, la France aussi d'ailleurs. Maintenant faites le lien : les 3 grands pays qui n'ont pas signé cette convention sont Israel, les Etats-Unis et la Chine, histoire de se protéger contre un jugement trop gênant.

Enfin, 53 % des Isra[é]liens désapprouvent la politique d'Ariel Sharon. C'est vous dire s'il représente bien son pays !!!

Voici l'URL contenant l'article qui me dérange : www.chretiens-et-juifs.org/Israel_justifie/Sharon_CJE.htm [Il figure également sur le présent site, voir : www.debriefing.org/000.html]

Il protège un criminel. C'est inadmissible.

Je vous demande de me répondre, faute de quoi je reexpédierai ce message toutes les semaines jusqu'à l'obtention d'une réponse.

Cordialement

Signature non mentionnée par respect de la vie privée.

----------------------------------

Réponse de Menahem

Je ne ferai pas à ce triste sire l'honneur d'une réponse personnelle. Il me suffit de clouer son texte au pilori de cette rubrique, en en mettant en exergue les grossièretés, les ignorances crasses et le jugements à l'emporte pièce.
Quant à en faire l'analyse, encore faudrait-il qu'il y ait matière.
Ce texte est un tissu d'affirmations péremptoires, assenées par un homme persuadé de détenir la Vérité aux ignorants qui ont le tort de ne pas penser comme lui.
Seule naïveté touchante de ce message (elle dénote le peu de familiarité de son auteur avec les subtilités de l'Internet, ainsi qu'avec le droit) : il menace de me bombarder de ce message à cadence hebdomadaire, jusqu'à ce qu'il obtienne une réponse. Il semble ignorer que les logiciels de gestion d'e-mails ont une petite fonction précieuse qui s'intitule "utilisateurs bloqués". Il suffit d'y inscrire l'e-mail du fâcheux, et son texte aboutit à la poubelle. Je précise que c'est déjà fait. Quant à l'aspect juridique, notre irascible correspondant semble ignorer que la loi contre le harcèlement s'applique à la mesure dont il me menace.

Enfin, nos internautes apprécieront la tartufferie de la salutation finale : "Cordialement". Qui a besoin de ce genre de 'cordialité'?

Menahem