Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

Affaire Yassine: ainsi parle 'l'incompétent universel', M. Macina
22/03/2004

23/03/04

Voir aussi : Lettre d'excuses d'un député bruxellois à George W. Bush


Répondant, lundi 22 mars, aux questions d'un journaliste à propos de la liquidation de Yassine, Louis Michel, le Ministre des affaires étrangères belge exprimait son indignation en ces termes :

"Quand on exécute quelqu'un, il faut un procès"


SIC... Beau pataquès, en vérité !


Mais il y a pire.

Dans un même souffle, M. Louis Michel, en Père Ubu de la 'compétence universelle', nous a gratifiés d'une de ces paroles de sagesse dont il a le secret, en l'espèce d'une mesure à laquelle, visiblement, le "peuple sûr de lui et dominateur" n'avait pas pensé.

Qu'on en juge.

«Il fallait arrêter [Yassine] et le juger.»


Beau conseil. Il n'y manque que le mode d'emploi.

A quelle procédure songeait donc M. Michel Ubu ? Une lettre recommandée ? Un mandat d'amener ?

Gageons qu'en fervent défenseur, qu'il fut, de la 'loi de compétence universelle', ce 'compétent universel' eût opté pour le mandat d'amener.

La belle âme ! Admirons au passage sa candeur et sa foi en la bonté foncière de la nature humaine, en général, et palestinienne, en particulier… En effet, le brave homme semble ne pas avoir le moindre doute que, si les Israéliens avaient su y mettre les formes, l'Autorité palestinienne eût déféré à la demande de la justice israélienne et mis sa courageuse police au service du magistrat palestinien, assez héroïque (ou inconscient) pour se charger de la promenade de santé consistant à prendre livraison du bucolique et pieux fondateur du Hamas…

Le délire quasi-onirique de notre ubuesque diplomate me rappelle ses rodomontades et celles de son collègue, Flahaut, ministre de la défense, lors du déclenchement de la Guerre d'Irak, quand les deux compères vociféraient devant les caméras de la télévision, prétendant empêcher les avions américains de survoler la Belgique… (*)

J'avais alors rédigé un billet de dérision, au texte duquel je renvoie, et dont le titre servira de conclusion à celui de ma dérision d'aujourd'hui (cliquer) :

Ubuesque, inénarrable Belgique!


Menahem Macina

© upjf.org


--------------------------

(*) Le ridicule ne tue plus, pas même en politique. La preuve : ces deux 'génies' occupent toujours leur poste, après les élections belges

Mis en ligne le 23 mars 2004 sur le site www.upjf.org