Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

TV du Hezbollah: Comment les Juifs égorgent un enfant chrétien (PMW)
19/11/2003

La télévision du Hezbollah met en scène des Juifs vidant de son sang un enfant chrétien pour confectionner les Matzot de Pâques


Par Itamar Marcus

Pour voir la vidéo, cliquez ici


Al-Shatat [la Diaspora], est une série syrienne diffusée sur Al-Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah, en soirée (21 h 30). La série couvre l'époque du mouvement sioniste, et est basée sur des calomnies antisémites traditionnelles trouvées dans les "Protocoles des Anciens de Sion". On y prétend que les Juifs sionistes règnent sur le monde par le biais de complots sophistiqués réputés être à l'origine, entre autres, de la révolution communiste en Russie, de la Première Guerre Mondiale, etc. Les juifs sont décrits comme avides et sanguinaires, uniquement intéressés par le pouvoir, et la domination du monde à partir de la Terre d'Israël, appelée "Palestine".

La vidéo à laquelle renvoie le lien ci-dessus contient un [très bref] extrait du 20ème épisode, diffusé le 18 novembre 2003. Les autorités juives perpètrent, en secret, le meurtre d'un garçon chrétien afin de le vider de son sang pour confectionner la Matsah de Pâques, qui est ensuite consommée lors de cette solennité.

Description de la séquence vidéo, par M. Macina

Plans 1-2 : Un Juif barbu, au faciès empâté et à l'expression cynique, s'adresse au rabbin qui lui fait face : "Rabbi nous avons une mission de la part des Dirigeants. Il nous faut le sang d'un enfant chrétien avant la Pâque, pour la Matsa".
Plan 3 : Le délégué des Dirigeants et le rabbin (imberbe!) sont debout pour assister à l'égorgement qui va suivre.
Plan 4 : Un juif (Nathan) entre, accompagné d'un enfant, dans la pièce pratiquement vide où l'on distingue une large cuvette posée à même le sol. L'enfant a compris, d'un ton apeuré, il s'adresse au juif en qui il semble avoir confiance et qui visiblement l'a amené en cet endroit sans que l'enfant se méfie (thématique de 'Judas') : "Nathan, Nathan, Sauve-moi!". Et Nathan de répondre : "N'aie pas peur!".
Plan 5 : Gros plan sur les deux assistants. Le plus gras regarde le plus jeune (le rabbin) d'un air entendu. Ce dernier fait un signe imperceptible en direction de Nathan, qui entraîne l'enfant vers la cuvette, le plaque au sol et l'égorge.
(Cris de l'enfant borborygmes, râles d'étouffement)
Plan 6 : Gros plan sur le cou de l'enfant et sur la cuvette, une grosse tache de sang s'élargit dans le fond de la cuvette...
Dernier plan : Deux juifs en train de manger une matsa extraite de la corbeille tenue par l'un d'eux.

Fin du 'chef d'oeuvre'.

Même sans connaître l'arabe (les dialogues sont évidemment dans cette langue), ni l'anglais (langue du sous-titrage), n'importe qui est en mesure de comprendre ce qui se passe et de mémoriser le message : les Juifs n'hésitent pas à trahir un enfant chrétien innocent et à l'égorger avec une totale insensibilité.
Effet pogromiste garanti!...


M.M.

© PMW pour l'original anglais, et upjf pour la traduction française, upjf.org

Mis en ligne le 19 novembre 2003 sur le site www.upjf.org

------------------------------------

pour SOUSCRIRE aux rapports de PMW's envoyez un E-mail vide à reports-subscribe@pmw.org.il