Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

Al-Gumhouriyya: Les Juifs sont derrière tout désastre ou acte terroriste
26/04/2004

[Note liminaire de la Rédaction d'upjf.org : Il faut savoir gré à MEMRI d'avoir traduit de l'arabe des extraits de cet article, dont le contenu constitue comme un 'précipité' de l'antisémitisme phobique et de nature paranoïaque qui habite toujours l'esprit de nombreux Arabes et Musulmans. Circonstance aggravante, ces propos ne sont pas le fait d'un fanatique isolé, mais d'un journaliste chevronné qui, de surcroît, occupe un poste important au sein d'un journal gouvernemental égyptien, cité par les agences de presse du monde entier. Cet événement jette une lumière crue sur l'état d'esprit lamentable des dirigeants politiques de l'Egypte, et sur leur hostilité, viscérale et irrédentiste, envers les Juifs, en général, et les Israéliens, en particulier. En effet, la publication d'un article aussi virulent à l'égard des institutions et de la population d'Israël - pays avec lequel l'Egypte a signé un traité de paix - n'eût pas été possible sans l'accord, au moins tacite, d'un régime autoritaire comme celui de M. Moubaraq, connu pour ne pas hésiter à recourir à la censure et à des mesures plus draconiennes encore à l'égard de ses opposants intérieurs. Les propos qu'on lira ci-dessous appartiennent incontestablement à la catégorie des "Blood Libels", ou accusations meurtrières, qui, depuis les accusations d'empoisonnement des puits, propagées dans la Chrétienté médiévale, jusqu'aux vomissures putrides de la prose antisémite raciste, puis nazie, au XXe siècle, en passant par les "Protocoles des Sages de Sion" - faux célèbre forgé par la police tsariste, à la fin du XIXe siècle, et dont la fortune posthume est immense dans les pays arabes -, ont coûté très cher au peuple juif. Il est d'autant plus indigne d'en lire une moderne resucée - véritable appel au meurtre de Juifs, dans le quotidien gouvernemental d'un pays que financent généreusement les Etats-Unis, et dont la respectabilité n'est remise en cause par aucun pays. Menahem Macina.]


MEMRI

THE MIDDLE EAST MEDIA RESEARCH INSTITUTE


Dépêche Spéciale n° 700

23 avril 2004

Traduction française de Menahem Macina pour upjf.org et MEMRI.

Pour lire la version anglaise, cliquer ici : www.memri.org/bin/latestnews.cgi?ID=SD70004


Dans un article, paru dans le quotidien gouvernemental égyptien Al-Gumhouriyya, et intitulé "L'arme secrète d'Israël", le rédacteur en chef adjoint de ce journal, Abd Al-Wahhab 'Adas, accuse les Juifs d'être les auteurs de tous les actes de terrorisme commis dans le monde entier, y compris les explosions de Madrid. Ci-après, quelques extraits de l'article (1).


'Les Juifs sionistes sont derrière toutes les opérations violentes et les actes terroristes qui ont eu lieu partout dans le monde'

"Si vous voulez savoir quel est le véritable fauteur de tout désastre, ou de tout acte terroriste, cherchez les Juifs sionistes. Ils sont derrière toutes les actions de violence et de terreur qui ont lieu partout dans le monde. [Ils font cela], avant tout, pour coller [le label des attentats] sur les Arabes et les Musulmans, et en second lieu, pour déformer leur image et les présenter au monde comme des terroristes qui mettent en danger des innocents. Ce qui est bien plus dangereux, c'est qu'après toute opération de terreur qu'ils réalisent, ils laissent un signe, un indice, ou des traces, censées prouver que les perpétrateurs sont des Arabes musulmans.

"Leur plus récente opération a été celle des explosions en Espagne. Le Ministre de l'Intérieur espagnol, Angel Acebes, a affirmé qu'une vidéocassette en arabe avait été trouvée près d'une des mosquées de Madrid, et qu'elle contenait une déclaration du porte-parole militaire de l'organisation Al-Qaïda, assumant la responsabilité de ces attentats. Mais [Acebes] s'est contredit à plusieurs reprises en disant que l'authenticité de la cassette n'avait pas encore été prouvée... En outre, une camionnette contenant des traces d'explosifs et une cassette du Coran ont été trouvées à côté de la gare d'Atocha, à Madrid.

"Il est évident que ce sont les Juifs qui ont placé là ces objets, afin de prouver au monde entier que les Arabes et les Musulmans sont à l'origine des explosions. Mais parce qu'Allah a voulu les confondre et dévoiler leur jeu, le Premier ministre espagnol a déclaré, juste après l'incident, que les explosifs employés dans ces [attentats] étaient du même type que ceux utilisés par l'organisation ETA dans des explosions antérieures ! Ce qui s'ajoute à la déclaration des Etats-Unis, selon laquelle la cassette trouvée n'était pas authentique et n'était pas l'oeuvre de l'organisation d'Al-Qaïda, mais avait été mise là [pour l'impliquer]".


'Ce sont les juifs, aux sales mains cachées, qui jouent leur rôle avec compétence afin de nuire aux Arabes et aux Musulmans

"Ce sont les Juifs, aux sales mains cachées, qui jouent leur rôle avec expertise afin de nuire aux Arabes et aux Musulmans en attisant la haine envers eux. Ils ont de l'expérience en la matière. Tous les précédents l'attestent. Leur noire histoire est la meilleure preuve que la haine envers les Arabes et les Musulmans emplit leurs coeurs et aveugle leurs yeux. Ils sont derrière tous les troubles, désastres et catastrophes [qui se produisent dans] le monde."


Les Juifs sont derrière [l'attentat du] 11 septembre

"Effectivement, c'est eux qui sont derrière les événements du 11 septembre. La preuve en est ce qu'a diffusé l'Agence de presse canadienne, le 17 septembre... [à savoir] qu'avant les événements, la CIA avait reçu un rapport indiquant que le Mossad allait effectuer une attaque contre le territoire américain, dans une nouvelle tentative pour détourner l'attention des barbares opérations israéliennes contre les Palestiniens.

"Autre [preuve] : les nouvelles parues dans les journaux américains de l'époque, selon lesquelles 4.000 Juifs d'origine américaine, qui travaillaient au World Trade Center, avaient reçu instruction du Mossad de ne pas aller travailler, ce jour-là.

"Il y a aussi le sévère black-out imposé par l'Amérique sur les résultats des enquêtes concernant les événements du 11 septembre. Jusqu'ici, elle n'a rendu publique aucune conclusion, ni n'a indiqué qui était le vrai perpétrateur de ces événements d'après les résultats des enquêtes. Comme l'Amérique sait très bien que les Juifs et le Mossad sont derrière ces événements, elle ne rendra jamais publics les résultats des investigations. Ceci afin de ne pas irriter son allié Israël et afin d'échapper aux méfaits de ces Juifs et du lobby sioniste qui infiltre et domine les décideurs en Amérique. De plus, la mise en accusation permanente des Arabes et des Musulmans fournit à l'Amérique une justification pour aggraver et développer cette attaque sauvage contre les Musulmans, même si c'est une accusation [anti-arabe] imaginaire et sans fondement dans la réalité."


'Nul ne sait qui sera la prochaine victime de ces Sionistes'

"L'Amérique a utilisé ce genre d'arguments et de justifications dépourvus de crédibilité lorsqu'elle a envahi l'Irak, occupé sa terre, et pillé ses ressources. Le peuple irakien a été massacré sous les yeux du monde, au prétexte que l'Irak avait des armes de destruction de masse - et l'Amérique est la première à savoir que cette affirmation n'est pas crédible. C'est ainsi que l'Amérique a créé sa propre justification, qu'elle a utilisée pour convaincre le monde et réaliser ses objectifs.

"Israël est le pire Etat terroriste au monde. Non seulement il sème la terreur dans les territoires palestiniens, mais il l'exporte dans tous les pays du monde. Le Mossad joue son rôle de terroriste au moyen de ces explosions terroristes [qui ont lieu] partout, comme il l'a fait précédemment en Amérique. Nul ne sait qui sera la prochaine victime de ces Sionistes.

"Israël ne se contente pas de ses massacres barbares de Palestiniens, ni de l'annihilation continuelle de tout ce qui est palestinien... Ses crimes s'étendent au-delà, au point que son bras atteint d'autres peuples innocents. Ceci dans le but de nuire aux Arabes et aux Musulmans, d'accroître la haine envers eux, et de leur coller [l'étiquette du] terrorisme, de sorte que le monde se préoccupe constamment du terrorisme et non des crimes barbares [d'Israël] pour éliminer les Palestiniens.

"Le terrorisme est un produit israélien inventé par le sionisme pour fonder l'Etat d'Israël. Aussi cet Etat l'a-t-il utilisé pour réaliser ses objectifs et ses aspirations, qui sont d'accroître et de contrôler les ressources de la région. Le Mossad mène des opérations [terroristes] de grande envergure afin de nuire aux Arabes et à l'Islam, ainsi qu'à leur bonne réputation, en leur collant [l'étiquette du] terrorisme.

"Les événements prouvent qu'Israël a probablement été le premier bénéficiaire des incidents du 11 septembre et de ceux qui lui sont postérieurs. Il les a planifiés, il a trompé le monde, et l'a convaincu que ce sont les Arabes et les Musulmans qui ont perpétré cela."


MEMRI pour la version anglaise et upjf.org pour la traduction française.

---------------------------------------

(1) Al-Gumhouriyya (Egypte), 18 mars 2004.


Mis en ligne le 26 avril 2004 sur le site www.upjf.org

---------------------------------------

L'Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient (MEMRI) est une organisation indépendante à but non lucratif qui traduit et analyse les médias du Moyen-Orient. Des copies des articles et autres documents cités, ainsi que toute information d'ordre général, sont disponibles sur simple demande.

MEMRI détient les droits d'auteur sur toutes les traductions. Les textes ne peuvent être cités qu'avec mention de la source.

The Middle-East Media Research Institute (MEMRI)
Tel : 44 – (20) – 7730 8576
Fax : 44 – (20) – 7259 0274