Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

Nous préparons un dossier Chirac/Mahahtir, M. Macina
21/10/2003

21/10/03

Textes relatifs à cette affaire :

- Ceux et celles qui désirent lire, d'une seule traite, en français, l'article d'Amnon Dankner, éditorialiste de Ma'ariv, et les diverses réactions qu'il a suscitées, trouveront ces textes sur le site de l'Investigateur :
www.investigateur.info/news/articles/article_2003_10_22_chirac.html/

- Un éditorialiste qui – détail piquant – n'est pas juif, mais Kabyle et Chrétien – a déjà mis en ligne sur son site un éditorial au contenu cruel, mais fort pertinent, à ce qu'il semble. Je n'ai pas cru devoir vous en priver jusqu'à l'achèvement de notre dossier, et vous en recommande chaudement la lecture. Lucien-Samir Oulahbib, "Pourquoi le premier ministre malaisien a remercié Jacques Chirac".
- "Mahathir récidive en affirmant que les juifs dirigent le monde" (dépêche Reuters : www.reuters.com/locales/newsArticle.jsp?type=worldNews&locale=fr_CA&storyID=3655878
- Luc Rosenzweig, "Après la lettre ouverte d'E. Schemla à 'Maariv'. La politique arabe de la France n'est pas la fille de l'antisémitisme" www.proche-orient.info/xjournal_pol_der_heure.php3?id_article=17416
- Communiqué du Crif
ETC.




Chers fidèles du site de l'UPJF,

Vous avez sans doute remarqué que, contrairement à son habitude, notre site a mis peu de textes en ligne, entre hier et aujourd'hui. La raison en est que nous préparons un dossier complet sur ce que d'aucuns ont appelé - avec une emphase exagérée -, "L'affaire Chirac". A cet effet nous avons créé une rubrique intitulée : "Chirac/Mahahtir - "Les Juifs dominent le monde...".

Vous le savez sans doute (les médias s'en sont faits l'écho), une polémique enflammée s'est déclenchée autour de la question suivante:
Les propos ouvertement et agressivement ansisémites du Premier ministre malais, Mahahtir ibn Mohamad, lors du récent sommet de la Conférence Islamique, ont-ils fait l'objet d'une réprobation énergique et explicite de la France, ou faut-il croire ceux qui accusent le Président français d'avoir mis une sourdine à cette réprobation, ou pire, d'avoir fait obstruction à l'intégration, dans le communiqué final du dernier sommet de l'Union européenne, d'une déclaration condamnant explicitement ces propos?

Le malaise que cette affaire cause à l'ensemble des Juifs de France et du monde entier, même s'il a été tempéré par une lettre tardive du Président Chirac à M. Mahahtir et des propos conciliants émanant de responsables politiques israéliens désireux d'apaiser les esprits, ne s'est pas totalement dissipé.

Il n'est donc pas question pour nous de passer sous silence ces événements, et encore moins de ne pas exprimer notre point de vue les concernant. Toutefois, il serait irresponsable de notre part de réagir à chaud et passionnellement, sans une connaissance suffisante du dossier, au risque d'aggraver les tensions, déjà considérables, qui assombrissent les relations franco-israéliennes.

Pour toutes ces raisons, nous vous demandons de patienter jusqu'à ce que nous ayons réuni, traduit (1) et mis en ligne les pièces du dossier, que nous analyserons ensuite, après avoir pris le recul et les avis compétents nécessaires, afin d'être en mesure d'exprimer notre opinion concernant cet épisode pénible.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Menahem Macina



(1) A titre d'exemple, le refus opposé par Madame Elisabeth Schemla, d'autoriser l'UPJF à reproduire les versions françaises de textes hébreux, mises en ligne sur son site (Proche-Orient.info), m'oblige à les traduire moi-même sur les originaux, ce qui est coûteux en temps. M. Macina.

Mis en ligne le 21 octobre 2003 sur le site www.upjf.org