Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

Comment faire tuer des enfants palestiniens par Tsahal, M. Macina
12/02/2004

Update 15 février 2004

Voir aussi "Enfants et civils palestiniens, boucliers humains du Hamas".

(D'autres photos me parvenant de divers côtés, je les ai intégrées dans le présent document).

La presse occidentale les appelle "combattants", ou "militants". Pourtant, ils ne méritent même pas le nom de terroristes, mais d'assassins de leurs propres enfants.

Sous le titre "Une photo de Reuters explique le grand nombre de victimes 'civiles'", IMRA nous adresse le cliché reproduit par le journal israélien Ha'aretz de ce jour.

Le cliché, dont l'authenticité ne peut être niée puisqu'il a été pris par un journaliste d'une des agences de presse les moins suspectes de sympathie envers Israël, illustre, sans contestation possible la 'tactique' de ces terroristes sans foi ni loi, qui, vaincus sur le terrain, se vengent en obligeant Tsahal à riposter dans la direction du tir, avec pour résultat presque inévitable de tuer ou blesser grièvement des gens dans la foule qui entoure le tireur embusqué.



Des Palestiniens armés avec, à côté d'eux, des enfants et des jeunes gens, dans la banlieue de Sedjayah,
dans la Bande de Gaza. Hier, la radio locale a exhorté les habitants à ne pas s'attrouper dans la zone de combat.
(Cliché Reuters). www.haaretz.co.il/hasite/pages/ShArtPE.jhtml?itemNo=393627&contrassID=2&subContrassID=1&sbSubContrassID=0.


Qu'en pensent les mouvements de défense des droits de l'homme, si prompts à stigmatiser Tsahal, en l'accusant de tirer sur des enfants et des civils désarmés ?


Menahem Macina

© upjf.org


[Cliché et information aimablement transmis par IMRA - Independent Media Review and Analysis. Website: www.imra.org.il]

Addenda : Notre fidèle internaute, Serge Attali, que nous remercions ici chaleureusement, nous a aimablement communiqué les liens aux images suivantes, qui attestent que le procédé consistant à mêler terroristes armés et population civile (généralement très jeune), illustré par le cliché de Ha'aretz, ci-dessus, n'est pas une exception, mais qu'il est, au contraire, monnaie courante dans les affrontements entre ces éléments violents et prêts à tout et les forces régulières de Tsahal. Les parents de ces jeunes Palestiniens ont-ils encore autorité sur leurs enfants? Et si oui, comment peuvent-ils les laisser ainsi exposés à la mort, ou au moins à de graves blessures? M. Macina









© Mahmud Hams (AFP - jeudi 12 février 2004) fr.news.yahoo.com/040212/202/3n3qq.html




© Mahmud Hams (AFP - jeudi 12 février 2004) fr.news.yahoo.com/040212/202/3n3l6.html




© Adel Hana (AP - mercredi 11 février 2004) fr.news.yahoo.com/040211/74/3n2ij.html




© Adel Hana (AP - mercredi 11 février 2004) fr.news.yahoo.com/040211/74/3n23x.html




© Adel Hana (AP - mercredi 11 février 2004) fr.news.yahoo.com/040211/74/3n1sy.html




© Adel Hana (AP - mercredi 11 février 2004) fr.news.yahoo.com/040211/74/3n1hc.html



Mis en ligne le 12 février 2004 sur le site www.upjf.org Update 15 février 2004