Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Le cardinal Lustiger: 'ne pas rouvrir une guerre de religion'
15/01/2004

14/01/04

Le cardinal Lustiger archevêque de Paris a sévèrement mis en garde, jeudi, le gouvernement de ne pas "rouvrir une guerre" de religion, avec la loi interdisant le port de signes ostensibles à l'école.

"On touche à l'un des principes de la liberté religieuse en entrant dans ce point très délicat de savoir quelle est l'expression publique légitime des faits religieux", a estimé Mgr Lustiger, sur France-Inter.

"Ils ne se rendent pas compte des réactions en profondeur du peuple français dans son instinct d'hériter d'une paix civile gagnée et d'un héritage commun", a déploré Mgr Lustiger. "Cette loi, avec sa maladresse, risque de rouvrir, pour les incendiaires involontaires, une guerre religieuse".

Evoquant l'Islam, ce membre de l'Académie française a souligné que "l'Etat se prend les doigts dans la mécanique en confondant un groupe d'immigration avec une religion". "Il essaie de régler les problèmes sociaux économiques, politiques, culturels en faisant une politique religieuse".

"Il y a un problème dans cette présence de l'Islam", mais "il suffit que l'inculturation, l'entrée dans la culture française de nos concitoyens de tradition musulmane" se fasse, a avancé l'archevêque de Paris. "Avec le temps avec les générations, on doit parier sur l'idéal français de vie, qui est séduisant".

Le cardinal Lustiger a également dénoncé un "deuxième phénomène, c'est le réveil d'une agressivité anti-religieuse, qui surprend complètement les milieux catholiques", qui en ont "assez d'être critiqués, roulés dans la farine, suspectés".

© aroutz7.com en français

Mis en ligne le 15 janvier 2004 sur le site www.upjf.org