Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Mouvements d'idées, Groupes d'influence, etc.

Communiqué du Centre S. Wiesenthal à propos de l'UOIF
31/10/2004

CENTRE SIMON WIESENTHAL – EUROPE

Association à but non-lucratif – loi du 1er juillet 1901
64, avenue Marceau, 75008 Paris - Tel: 33 (0) 1 47 23 76 37 - Fax: 33 (0) 1 47 20 84 01
E-mail: csweurope@compuserve.com



COMMUNIQUE DE PRESSE


Centre Wiesenthal au Ministre de l'intérieur: « Lancez une investigation sur l'antisémitisme, apologie et financement du terrorisme et appel au Djihad par l'Union des Organisations Islamiques de France »

Paris, le 29 octobre 2004

Le Centre Simon Wiesenthal a remis au Ministre de l'Intérieur, Dominique de Villepin, un rapport – [qui consiste en une analyse de textes en ligne sur le] site Internet de l'Union des Organisations Islamiques de France –, intitulé « Le vrai visage de l'UOIF : Antisémitisme, apologie et financement du terrorisme et appel au Djihad. »

Dans la lettre d'accompagnement, le Directeur des relations internationales du Centre, Shimon Samuels, a demandé au Ministre « de mener une enquête qui devrait conduire au démantèlement – ainsi qu'au lancement d'une procédure de condamnation – de l'actuel groupe dirigeant de cette organisation et [son] remplacement par les voix plus modérées de l'Islam français. »

M. Samuels a souligné que « Le Gouvernement français a, en toute bonne foi, chargé un corps représentatif de Musulmans de France de former un parallèle avec les Conseils déjà existants pour les communautés juive et protestante. La confiance des autorités a été trahie par la prise en otage de l'UOIF par des extrémistes. Alors que l'UOIF se dépeint comme une association culturelle, dont le but serait de permettre l'intégration des musulmans en France, apparemment, il s'agirait plutôt d'une organisation politique radicale, liée au Conseil européen pour la Fatwa et la Recherche, qui a son siège à Londres et est dirigée par le Cheikh Yousouf Al-Qaradawi. »

Le rapport souligne que «[par le biais du] Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens (CBSP), une association française qui finance le terrorisme et qui est proscrite aux Etats-Unis, l'UOIF collecte des fonds pour les familles des terroristes-suicide du Hamas, une campagne camouflée sous le slogan : "pour la modique somme de 50 euros, parrainez un orphelin de Palestine"».

La lettre de M. Samuels poursuit en ces termes : «Les déclarations antisémites que vous trouverez ci-après sont un petit aperçu tiré du Forum Internet de l'UOIF. Il ne s'agit pas ici d'une zone de dialogue libre et non surveillée, [elle est, en effet] dotée d'un soi-disant ‘modérateur', en la personne de Monsieur Boukhzer, présenté comme le directeur de la Communication de l'UOIF.»


  • 7 mars 2004 « 55 soldats sionistes ont profané deux mosquées à Naplouse » (attribué à l'AP)
  • 10 juillet 2004 « Voici en vidéo la fameuse attaque à l'explosif qui a envoyé en enfer, InchaAllah, des dizaines de soldats SS de l'armée nazie ‘Tsahal' »
  • 25 août 2004 « Que l'on ne vienne plus me dire qu'il n'existe pas de lobbies Juifo/Sioniste… c'est un véritable cancer, une tumeur pour la planète et l'Humanité »
  • 25 août 2004 « les lobbies sionistes ainsi que leurs relais comme Daniel Pipes ont fait pression sur le gouvernement américano-Sioniste de la Maison Blanche pour interdire à Tarik Ramadan d'enseigner l'Islam aux USA, il aurait des liens avec Al Qaïda ! Tout cela n'est destiné qu'à préserver l'image que se font les Américains moyens des Musulmans, à savoir des monstres sanguinaires, comme le leur ont enseigné leurs maîtres propagandistes et criminels de Tel Aviv. Pour préserver la bonne image de l'Entité Sioniste, »
  • 26 août 2004 « …ne t'inquiètes pas des pressions américaines sur Israël. Nous, le peuple juif contrôlons l'Amérique et les américains le savent » (propos attribués à Ariel Sharon parlant à Shimon Peres à la radio israélienne Kol Israel le 3 octobre 2001)
  • 4 octobre 2004 « Toutes ces multinationales aux mains des sionistes français impliquées dans le financement d'opérations terroristes sionistes dans le Monde, qui financent des campagnes présidentielles et électorales pour qu'un jour elles aient un retour d'ascenseur financier de la marionnette qu'elles ont fait élire… Vous pouvez observer la cacophonie du gouvernement d'occupation sioniste français de la marionnette Raffarin, divisé par les sales coups montés par sa composante sioniste, enragée de voir Yisrael finir ses jours sans rien pouvoir faire…

[En conséquence,] le Centre a [émis la requête suivante à l'adresse du] Ministre :

«Au vu des propos tenus dans le rapport de Jean-Christophe Rufin du 19 octobre 2004 sur l'antisémitisme en France, nous vous prions de condamner ; en urgence et publiquement, ces déclarations et de prendre les mesures disciplinaires, ainsi que légales, adéquates à l'encontre de leurs auteurs, et de dissocier le gouvernement français de l'UOIF, annulant sa prétention à représenter la communauté musulmane de France. L'UOIF est une menace pour le bien-être des musulmans, les relations intercommunautaires, les valeurs de la République et l'intérêt national français dans la poursuite d'une paix équilibrée au Moyen-Orient.»

M. Samuels peut être contacté au +33 6 09 77 01 58.

Le rapport complet est disponible par courriel.

© Centre Simon Wiesenthal

Mis en ligne le 31 octobre 2004 sur le site www.upjf.org.