Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)

La station de radio Arouts Shéva sur le point d'être légalisée
28/12/2003

28/12/03

Au cours du Conseil des ministres hebdomadaire, le gouvernement a approuvé une proposition de loi en faveur de trois stations de radio s'adressant à un public défini, dans le cadre de laquelle Aroutz Shéva pourra être légalisée. Elle doit encore être avalisée par la Knesset.

Selon ce projet, le gouvernement pourra annoncer la création d'une nouvelle chaîne de radio afin de satisfaire un certain secteur de la population. Il s'agira d'un appel d'offres gouvernemental auquel Arouts Shéva pourra participer.

Dans l'entourage du ministre des Communications Ehoud Olmert, qui est à l'origine de cette initiative, on précise que le gouvernement fixera les critères pour ces stations et qu'il est favorable au retour sur les ondes d'Aroutz Shéva.
Ce projet a été adopté à une majorité de onze ministres contre un seul qui s'y est opposé, Abraham Poraz, du parti Shinouï.

Cette décision a été prise par le gouvernement à la veille de la sentence qui doit être prononcée lundi par les juges du tribunal d'instance de Jérusalem contre plusieurs responsables de la station.

Le leader du Parti national religieux, le ministre Effie Eitam, a salué cette décision et a demandé que cette proposition soit soumise rapidement au vote de la Knesset afin de permettre à Arouts Shéva d'émettre au plus tôt. Il a ajouté que le gouvernement avait pris une décision juste qui donnait enfin la parole à des centaines de milliers de citoyens ‘'animés par l'amour de la terre d'Israël et de la Tora d'Israël''.

Le député Eitan Kabel a lui décidé de s'opposer à la décision prise ce matin par le gouvernement. Le député travailliste a indiqué qu'il déposerait une plainte devant la Cour suprême.


[Rappelons qu'Aroutz7 est une radio que d'aucuns qualifient de 'nationaliste', au sens péjoratif qui s'attache à cet adjectif en Occident. En fait, cette station défend des valeurs juives et nationales, ce qui lui vaut une solide haine de la gauche israélienne, très puissante dans ce pays - ce qui, selon Aroutz7 n'est pas étranger aux mesures juridiques dont la station a été l'objet pour avoir émis, durant des années, sans les autorisations légales à ce requises. Voir notre article à ce sujet :
www.upjf.org/documents/showthread.php?s=&threadid=5464. Note de la Rédaction d'upjf.org.]



© aroutz7.com en français

Mis en ligne le 29 décembre 2003 sur le site www.upjf.org