Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

Eh, MRAP, plus arabophobe que ça, tu meurs! M. Macina
21/09/2003

20/09/03

Ce qui suit a échappé aux ’chercheurs’ du MRAP. Evidemment, ces propos n’émanent pas d’un site "extrémiste juif fascisant", et nous regrettons beaucoup que ce cas croustillant n’entre pas dans le schéma du MRAP. Ici, il faut l’avouer, pas de "batte de base ball" - seulement une invitation à "claquer la gueule" de ceux qui ne sont pas de la meute, et un avertissement sans équivoque : "on a le doigt sur la gâchette". Pas non plus d’étoile accolée à des noms Juifs de l’ultra-gauche anti-israélienne, pour les dénoncer à la vindicte juive de leurs coreligionnaires loyalistes envers l’Etat d’Israël - seulement une loghorrée raciste à donner la nausée. (Voir morceaux choisis, en fin de document). Bref, des Cathos fachos moins arabophobes qu’arabophages!




C&R souhaite à tous ses adhérents et amis
un joyeux Ramadan !




et n’oubliez pas de mettre à profit cette période où les parasites sont affaiblis par le jeûne diurne pour les attaquer sauvagement à coups de saucissons provocateurs et de petit-salé aux lentilles dans la journée ! (www.geocities.com/catholique_et_royaliste2002/arch4/arch04.htm).


FORUM : ILS VEULENT NOUS FAIRE TAIRE,
CLAQUONS LEUR LA GUEULE !


"Comme la crosse de Beretta se marie assez mal avec les commémorations et les petits fours,
vous aurez compris où se place C&R :

le doigt sur la gâchette
."



LA MEDAILLE
Précédents Lauréats :

16 février au 3 mars 2003 :

M. Jacques Chirac,

pour son acharnement touchant à crouillifier la France.


(web.redbox.cz/pnrintegral/rubriques/medaille/medaille.htm)


------------------------------------------

Appendice :

Morceaux racistes choisis (extraits du site Catholique et Royaliste)


"Nous sommes beaucoup, ici, à douter fortement de l’intervention divine dans l’apparition des non-blancs. Par contre, même dans l’éventualité où Il aurait créé même ces gênants bipèdes, il nous semble clair que l’Aryen est le chef-d’œuvre du Créateur et que lui seul a été fait à Son image. C’est pour cela que nous nous engageons : nous nous battons pour préserver l’œuvre du Seigneur et la préserver d’altérations criminelles de son sang...

Dieu n’a que faire d’un «sans-papier» : il lui a donné un pays, qu’il y retourne et en fasse quelque chose. Nous n’avons pas à bosser à sa place et s’il démontre son incapacité à survivre seul, il n’a qu’à disparaître, le sort réservé à tout parasite...

Pour ce qui est de «bâtir notre avenir» il faudra nous passer dessus auparavant, risible asticot, et vous n’avez pas la pointure pour ce genre de piétinements. Nous serons toujours là. Nous vous pisserons toujours à la gueule. Nous ne rentrerons jamais dans le rang. L’avenir que vous bâtissez marche sur la tête et parle par le rectum. Nous refusons d’y prendre la moindre part. Nous consacrerons nos vies à saccager ce à quoi vous consacrerez les vôtres – pour les plus assidus, évidemment, parce la plupart des antifafs ne le sont qu’à temps partiel, tandis qu’être fasciste est une mission sacrée permanente.

Puisqu’on parle boyaux, examinons les vôtres : ils ont l’air bien fragiles, pour se contracter à la simple mention de notre « résistance ». Mais il y a pire : par une facétie de l’histoire (Benoist-Méchin disait qu’elle avait beaucoup plus d’imagination que les hommes), c’est à vous qu’est échu le rôle de collabos modernes ! Comment vous qualifier autrement, vous qui facilitez par tous les moyens l’implantation en Europe de populations qui n’ont rien à y faire ? Mais laissons ce point de détail (encore un, tiens…). La mémoire des chasseurs de nazis ? Je ne vous dirai pas ce que je fais dessus, mais c’est uniquement par respect pour mes étrons. Leur engagement, tardif et honteux, à l’abri des bombardiers amerloques, a lancé la France et l’Europe sur le chemin de la poubelle où elles pourrissent actuellement. Ils ont jeté les fondations de ce que nous nous sommes jurés d’abattre. Les respecter ? Je vous promets solennellement de ne pas passer leurs tombes au motoculteur, mais c’est tout ce que je peux faire pour vous. Quant à la révérence dont vous prétendez honorer nos rois, vous me permettrez d’en rigoler doucement. « Votre » république en a assez travesti la réalité, désacralisé la mémoire, outragé la religion et saccagé les institutions pour que nous n’ayons que faire de sa considération de façade. Abstenez-vous de cette rhétorique mongoloïde et ne faites pas semblant d’estimer ce que vous n’avez pas les moyens de comprendre. De notre côté, nous ne ressentons aucun scrupule à vous mépriser, alors faites-vous plaisir et laissez-vous aller à vos instincts bestiaux. Vous verrez à quel point on s’accoutume vite aux délices de la Haine."


Signé : Art Driseoc pour C&R

(www.geocities.com/catholique_et_royaliste2002/arch4/mouloudetmoussa.htm).


© upjf.org, avec la collaboration (involontaire) de C & R [b/]

Mis en ligne le 21 septembre 2003 sur le site www.upjf.org