Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)

La famille de l’enfant palestinien tué par erreur fait don de ses organes à la médecine israélienne
07/11/2005

6 novembre 2005
 
D’après le Jerusalem Post, édition en français
 
 
On se souvient sans doute de la mort d’un garçon palestinien âgé de 12 ans, abattu suite à une méprise des soldats de Tsahal, qui avaient confondu l’enfant avec un militant armé, lors d’une fusillade le 3 novembre à Djénine, pour découvrir ensuite qu’il portait une imitation de fusil M-16 en plastique. L’enfant Ahmed Ismail Khatib a été transporté dans un hôpital israélien avec des blessures à la tête et à l’estomac.

Le Dr Tzvi Ben-Yishai, un porte-parole de l’hôpital Rambam situé à Haïfa, a annoncé que l’enfant, Ahmed Ismail al-Khatib, était mort samedi et que ses parents avaient décidé de donner ses organes "pour sauver la vie de patients israéliens et rapprocher les coeurs et la paix".
 
Le commentaire de l’oncle de l’enfant a malheureusement quelque peu terni, en le politisant, la qualité humanitaire de ce geste. L’homme a expliqué, en effet, qu’en faisant ce don, la famille "voulait montrer sa différence avec les forces d’occupation". "Ils ont choisi la mort pour lui, alors que nous avons choisi de continuer à croire en la vie", a-t-il déclaré.
 
"Nous sommes heureux que les organes d’Ahmed puissent sauver la vie de malades, qu’ils soient juifs ou arabes. Après tout, nous sommes tous des êtres humains", a-t-il cependant ajouté.
 
 
© Jerusalem Post, édition française
 

Mis en ligne le 07 novembre 2005, par M. Macina, sur le site upjf.org