Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Etats du monde
Etats-Unis

Mise en garde à Bush : Al-Qaida bientôt à Gaza
12/08/2005

«Alors que les Etats-Unis combattent le terrorisme au Pakistan et... luttent contre les terroristes du réseau Al-Qaida, le président Bush soutient, ici, en Israël la création d’un état terroriste dont Al-Qaida risque de prendre le contrôle.»
12 août 2005
 
Sur Arouts7 en français
 
 
Au cours d’une interview spéciale accordée jeudi soir à la télévision israélienne, le Président George Bush a affirmé que le retrait de Gaza apporterait à Israël «plus de sécurité». Pour le président américain - qui précise que les démocraties recherchent toujours à parvenir à la paix entre elles -, cela permettra également «la naissance d’une démocratie palestinienne à Gaza».

Il faut noter que le président américain s’inspire là des réflexions de Nathan Sharansky, dont le dernier ouvrage sur le sujet de la démocratie est devenu le livre de chevet de George Bush. Mais Nathan Sharansky, précisément en raison de son credo, selon lequel seul l’avènement d’une démocratie au sein de l’Autorité palestinienne (AP) peut amener la paix dans la région, a démissionné récemment du gouvernement Sharon. Pour Sharansky, le fait même d’être obligé de rendre les territoires évacués ‘judenrein’ est un indice du manque de maturité démocratique des Palestiniens, et le signe avant-coureur de l’échec que constituera le retrait. Bush détourne les réflexions de Sharansky et les applique à la réalité de la politique menée par Sharon, en dépit de la logique développée par l’ancien refuznik.

Ces efforts du président américain pour soutenir le plan de retrait et son engagement actif en faveur de la politique d’Ariel Sharon ne sont pas du goût de tous. Le journal américain New York Times publie, dans son édition du vendredi 12 août, une annonce payante mettant en garde le président Bush. De nombreux rabbins y expriment leur étonnement de ce que, «alors que les Etats-Unis combattent le terrorisme au Pakistan et... luttent contre les terroristes du réseau Al-Qaida, le président Bush soutient, ici, en Israël la création d’un état terroriste dont Al-Qaida risque de prendre le contrôle.»

L’annonce s’étale sur une pleine page du journal et est co-signée par des rabbins américains et israéliens, parmi lesquels le rav David Druckman, le rav Shalom Dov Wolpo, le rav Shmouel Guttman - qui préside, à New York, le comité international de la jeunesse Habad, ainsi que le président du comité international pour l’intégrité du peuple et de la Terre, le rav Yekoutiel Rap.

Les rabbins co-signataires demandent à George Bush de ne pas faire pression sur Israël, car, expliquent-ils, cela risque de mettre en danger les Etats-Unis. De plus, assurent-ils, "si les Etats-Unis cessent d’exercer des pressions sur Israël, il n’y aura plus autant de victimes américaines en Irak". AY
 
© Arouts7 en français
 
Mis en ligne le 12 août 2005, par M. Macina, sur le site upjf.org