Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Etats du monde
Etats-Unis

Barrière de sécurité: fin du désaccord avec Washington ?
24/09/2003

23 Septembre 2003

aroutz7.com en français

Les divergences entre Israël et les Etats-Unis sur le tracé controversé de la barrière de sécurité sont elles déjà de l’histoire ancienne ?

Selon la presse israélienne, le chef de cabinet d’Ariel Sharon, Dov Weissglass, et le directeur du ministère de la Défense, Amos Yaron, sont parvenus à un accord avec Condoleezza Rice, la conseillère du président Bush pour la sécurité nationale.

En vertu de ce compromis, Washington ne s’opposerait plus à ce que la barrière de sécurité englobe la localité d’Ariel, et donc autorise Israël à réaliser une incursion de plusieurs kilomètres en Samarie.

Le Président George Bush s’était, à plusieurs reprises, montré mécontent du tracé israélien de cette ligne de défense. Il a même été question de pénaliser Israël en déduisant 9 milliards de dollars des garanties bancaires américaines.

Les émissaires israéliens semblent avoir apaisé les tensions et réussi à vaincre les résistances américaines. Pourtant, le Washington Post donne un autre son de cloche dans son édition de mardi.

Le quotidien américain cite un officiel israélien, qui parle de "progrès timide" et qui affirme que d’autres rencontres seront nécessaires. Rice aurait déclaré que l’idée même de la barrière de sécurité n’est pas "en harmonie avec la vision du gouvernement américain de l’avenir du Proche-Orient". Elle a cependant précisé que la Maison Blanche comprenait les impératifs de sécurité d’Israël et qu’elle ne l’obligerait pas à renoncer à la construction de la barrière.

"Si la barrière voit le jour, elle devra porter le moins possible atteinte à la vie des Palestiniens", a-t-elle ajouté. (HA)

© aroutz7.com en français

Mis en ligne le 24 septembre 2003 sur le site www.upjf.org