Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (défense - apologie d')

Ambassade d’Israël en France: arrestation de membres du Hamas (Communiqué)
29/06/2006

   Communiqué -  29 juin 2006
Arrestation de membres du Hamas
29 juin 2006
Israël a arrêté, la nuit dernière (nuit du 28 au 29 juin), environ 100 membres du Hamas, parmi lesquels des ministres et des députés. Les personnes arrêtées sont des activistes du Hamas qui ont violé les lois concernant la prévention du terrorisme.
 
L’action a été menée dans le cadre d’une procédure légale et dans le but d’interroger les personnes arrêtées. Ces dernières sont suspectées d’actions criminelles liées à l’activité d’une organisation terroriste, de participation à la direction du terrorisme et d’autres délits.
 
Cette action est une procédure légale qui sera sujette à toutes les règles afférentes à une telle procédure, c’est-à-dire que les personnes arrêtées auront le droit à une défense légale, leur détention et leur interrogatoire seront sujets à un examen juridique, et les institutions chargées de l’application de la loi devront fournir les preuves nécessaires pour les faire juger.  
 
Les récents événements, et particulièrement ceux de ces derniers jours, ont démontré que les élections au sein de l’AP ont eu pour résultat une politique gouvernementale de terrorisme. Une des expressions de cette politique sont les tirs continus de roquettes Qassam contre les villes du sud d’Israël et la population civile, dans l’intention explicite de causer des destructions et d’entraîner la mort de personnes innocentes. L’incursion en territoire israélien et l’enlèvement du soldat Gilad Shalit constituent une grave escalade, qui fait partie de la politique terroriste du gouvernement palestinien.  
 
Le fait que le Hamas ait pris la responsabilité de ces événements et de la prise en otage du soldat, de même que sa demande d’échange de prisonniers, prouve que le but principal du Hamas n’est pas le bien-être de la population palestinienne, mais la mise en œuvre d’une politique terroriste à l’égard d’Israël.  
 
Par conséquent, le gouvernement d’Israël a décidé, en vertu de ses obligations les plus élémentaires envers ses citoyens, de prendre ses responsabilités et d’appliquer l’arrêté de prévention du terrorisme. Cette action à l’encontre des personnes arrêtées a été réalisée en coordination avec le système judiciaire, avec son approbation et après examen des procédures. 
 
Etant donné la situation qui a été créée et au vu des différentes options, l’action entreprise par Israël est le minimum requis par la loi. 
 

 
Note : la Newletter sera exceptionnellement diffusée demain, vendredi 30 juin.
 

Retrouvez plus d’information sur le site de l’Ambassade d’Israël en France  : 

visionnez des vidéos, des cartes, consultez le catalogue de publications et commandez en ligne, accédez à Rachel, une présentation ludique et animée d’Israël pour les enfants, consultez les anciennes Newsletters, consultez les documents de référence et l’actualité. 
Site de l’Ambassade d’Israël en France : http://paris.mfa.gov.il
Lettre d’information éditée par l’Ambassade d’Israël en France
Dina Sorek, Ministre-conseiller à l’information près l’Ambassade d’Israël à Paris

 

© Ambassade d’Israël en France
 
Mis en ligne le 29 juin 2006, par M. Macina, sur le site upjf.org