Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

Communiqué CICAD: manifestations anti-israéliennes et escalades verbales
24/07/2006


Coordination
Intercommunautaire
Contre l’Antisémitisme
et la Diffamation

 
Genève, le 24 juillet 2006
 
COMMUNIQUE
 
MANIFESTATIONS ANTI-ISRAELIENNES
ET ESCALADES VERBALES INQUIETANTES
 
De nombreuses manifestations anti-israéliennes se succèdent tant à Genève qu’à Berne. Elles sont soutenues par le Parti socialiste et les Verts.
 
Au-delà des critiques contre Israël scandées par les manifestants, les slogans et les attitudes se radicalisent.
 
Ainsi, on peut dorénavant entendre des appels, tels que «A mort Israël», des discours ponctués par des «Allah Ouakbar», et voir des drapeaux du Hezbollah prendre place dans les manifestations.
 
Dans ces manifestations, il n’y a jamais la moindre critique du Hezbollah ni du Hamas.
 
La CICAD rappelle que le Hezbollah vise à la destruction de l’Etat d’Israël. Comme le Hamas et le président iranien Ahmadinedjad (son sponsor), cette organisation répète sans cesse que son but est de rayer l’"entité sioniste" de la carte du monde.
 
La CICAD rappelle aussi que le Hezbollah, comme le Hamas et le président iranien Ahmadinejad sont antisémites. Ils s’en prennent aux Juifs en général, pas seulement aux Israéliens. Ainsi, le Hezbollah est responsable d’attentats contre des centres communautaires juifs en Argentine, qui ont fait des centaines de morts. Il ne cesse de répandre des accusations racistes d’extrême droite à travers sa télévision Al-Manar.
 
Par conséquent, la CICAD ne peut qu’exprimer sa stupéfaction devant des manifestations qui ne condamnent par l’incroyable désir de crime contre le genre humain que constitue la volonté de détruire un Etat.
 
Des partis politiques suisses ne devraient pas s’associer à de tels rassemblements qui ne dénoncent jamais le Hezbollah et le Hamas, deux partis d’extrême droite, nihilistes, racistes et antisémites.
 
La CICAD regrette également que la Cheffe du Département Fédéral des Affaires ne dénonce jamais clairement la disproportion des objectifs du Hezbollah et du Hamas et qu’elle tende à attribuer à Israël la responsabilité de la désastreuse situation actuelle. Ce faisant, elle prend le risque d’encourager ces groupes, qui voient ainsi leur action légitimée.
 
 
Contact presse :
Johanne Gurfinkiel
natel : 079-332-12-67
 
40, rue du Stand - Case postale 5020 - 1211 Genève
Tél. 022 321 48 78  -  Fax : 022 321 55 28
cicad@cicad.ch - www.cicad.ch
 
© CICAD
 
Mis en ligne le 24 juillet 2006, par M. Macina, sur le site upjf.org