Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (défense - apologie d')

Un pari pris au sérieux, L. Monnerat
30/08/2006

29 août 2006
 
Sur le blogue de L. Monnerat.
 
 
Une mienne supposition sur les moyens déployés par la FINUL new look, basée sur quelques images des premiers éléments déployés par la France, s’est avérée erronée : d’après cette information, le premier bataillon français déployé au Liban à la mi-septembre sera une formation d’infanterie mécanisée, avec des appuis conséquents en feu direct (chars de combat Leclerc) et indirect (obusiers blindés AUF-1). Et ce n’est pas un cas isolé : si l’on consulte cette liste provisoire des pays contributeurs, on constatera que l’Espagne compte aussi déployer un bataillon lourd, et que l’Italie devrait également disposer de véhicules blindés (des Centauro) ainsi que d’une capacité d’appui aérien rapproché (via les Harrier de son porte-avions). En d’autres termes, l’Europe déploie une force de niveau assez élevé par rapport à ses capacités actuelles, même si une partie des 7000 militaires annoncés resteront en mer. Ce qui montre que le pari dangereux est pris au sérieux.
 
Malgré tout, ce déploiement de moyens dépend, bien entendu, de la volonté de les employer. Et à ce sujet, l’humeur semble rester sombre dans les rangs militaires européens, compte tenu des contradictions entre les règles d’engagement et les lignes directrices politiques. Le point positif, c’est que l’engagement important de l’Europe - et donc le test ambitieux qu’il représente pour sa politique de défense et de sécurité commune - formeront un enjeu justifiant une détermination, elle aussi importante, car il en ira, en partie, de l’avenir même de l’Europe. Et une structure supranationale jouant son avenir peut faire montre d’une détermination insoupçonnée, comme ce fut le cas en 1999, lorsque l’OTAN s’était décidée à déclencher une offensive terrestre pour venir à bout de la résistance du régime de Belgrade...
 
 
© Ludovic Monnerat
 
[Texte aimablement signalé par Koira.]
 
 
Mis en ligne le 30 août 2006, par M. Macina, sur le site upjf.org