Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (défense - apologie d')

TV5: Israéliens acteurs de Sabra & Chatila. Protestation
17/09/2003

16/09/03

----- Original Message -----
From: Jean_David Slama
To: contact@proche-orient.info ; redaction@menapress.com ; desinfos@desinfos.com ; courrier@upjf.org
Sent: Tuesday, September 16, 2003 7:36 PM
Subject: Lettre à la rédaction de TV5


Bonjour,

Je saisis ma plume afin de vous faire part de mon étonnement face à l’information diffusée lors de l’édition du journal de TV5 du mardi 16 septembre 2003 vers 00h15 heure de Pékin, ainsi que lors de l’édition précédente.

En effet, lors du traitement de la possible résolution de l’ONU concernant la décision d’expulsion ou d’élimination éventuelle de Yasser Arafat prise par le gouvernement israélien cette semaine, votre présentateur a rappelé la commémoration des évènements de Sabra et Chatila, en précisant que ce massacre (d’environ 1000 personnes selon votre rédaction) était le fruit d’une offensive de l’armée israélienne.

Je ne peux qu’être attristé de l’inexactitude factuelle de l’information présentée et je me dois malheureusement de vous rappeler les faits concernant les coupables de cette tragédie: en effet AUCUN soldat israélien n’a pénétré dans ces deux camps, qui ont été investis par la milice libanaise chrétienne d’ Elie Hobeïka (qui après son revirement pro-syrien a pu être plusieurs fois ministre du gouvernement libanais supplétif des forces damascènes d’occupation du Liban, sans être le moins du monde inquiété par la justice libanaise ou par la vindicte des médias de l’hexagone, tel TV5...), alliés certes à l’époque d’Israël, mais ne comptant absolument AUCUN soldat israélien.

Présenter ces massacres comme des forfaits de l’armée israélienne, donc de soldats israéliens, relève au mieux de l’ignorance caractérisée de votre rédaction - qui n’est pas excusable vis à vis de ceux de vos téléspectateurs qui sont en droit d’exiger une exactitude factuelle à toute épreuve -, et au pire, de malveillance et de mensonge envers l’Etat d’Israël.

[Je suis] attristé parce que cette inexactitude me pousse à douter la [véracité] de toute information traitée par votre rédaction, qui semble sacrifier la vérité sur l’autel de sa ligne éditoriale (ou qui semble biaisée par méconnaissance des dossiers qu’elle prétend traiter).

La critique de la politique du, où des gouvernements israéliens (et de tout gouvernement en général) est totalement légitime, et même indispensable, si elle est fondée sur des faits avérés. [Mieux], il est totalement légitime qu’un medium adopte une ligne éditoriale en donnant son interprétation de faits avérés, afin de mettre en perspective les évènement qui ponctuent, jour après jour, l’actualité internationale, [que l’on soit] d’accord ou pas avec cette interprétation. Mais lorsque, pour gagner en force, elle a recours sciemment à des mensonges (ou involontairement à des erreurs), elle devient nulle et non avenue et procède de la propagande ou de l’ignorance.



[Peut-on espérer], de la part de TV5, une rectification rétablissant la vérité factuelle concernant cette erreur/malveillance, qui honorerait la rigueur [que] TV5 revendique? Ou doit-on considérer ces "informations" comme l’on peut s’intéresser à des informations émanant d’organes de presse, biaisés et idéologiques, émanant de régimes dictatoriaux qui sont pléthore au Moyen-Orient... Il me semble que les médias se revendiquant de la République Française, démocratie parmi toutes les démocraties (dont fait partie l’Etat d’Israël), n’ont pas besoin d’assener des mensonges (ou des erreurs) pour justifier leur lecture de l’actualité internationale.



En attendant votre réponse avec impatience, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations teintées d’inquiétude...



Jean-David Slama

Shanghai - Chine



Nota : Une copie de ce message a été envoyée aux organismes suivants, organismes que, malgré ma mauvaise volonté, je n’ai jamais pu prendre à défaut quant à l’exactitude des informations qu’ils présentent:

- Metula News Agency - agence de presse israélienne francophone, dont la réinformation face aux inexactitudes commises par certains médias constitue une part importante de son activité. Les erreurs qu’ils ont rarement commises ont été tout de suite corrigées dans les dépêches suivant l’erreur, au même format et avec la même importance que l’erreur commise précédemment (ce que l’on est en droit d’attendre d’une rédaction rigoureuse).

- Proche-Orient.Info - site dont la rigueur factuelle est exemplaire www.proche-orient.info

- Désinfos.com - site dont la réinformation face aux inexactitudes commises par certains media est la mission principale www.desinfos.com

- UPJF: Union des professionnels juifs de France, dont le site s’attache aussi à rétablir la véité lorsqu’elle est bafouée courrier@upjf.org



Mis en ligne le 17 septembre 2003 sur le site www.upjf.org