Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Judaïsme

La fête de Rosh Hashanah approche
30/09/2005

Un petit rappel du contenu de la fête et de ses coutumes ne sera pas inutile. Il est emprunté à l’excellent site "Le Calendrier juif".

Rosh Hashana

Rosh Hashana (ראוש השנה, tête de l’année) est la fête du nouvel an.
Elle a lieu les 1er et 2 Tishri. Contrairement aux autres fêtes, qui se déroulent sur deux jours en Galouth et sur un seul jour en Israël, Rosh Hashana dure deux jours partout.
En 2005, Rosh Hashana tombe les mardi 4 et mercredi 5 octobre.
C’est une fête qui contient de nombreux symboles.
  • Le jour du Jugement : dans la tradition juive, tous les êtres, juifs et non juifs, sont jugés par le Créteur selon leurs bonnes et mauvaises actions, pendant les deux jours de Rosh Hashana. C’est à cette occasion que D.ieu décide des grandes lignes du destin de chacun, celles qui ne sont pas, suite à l’utilisation que chaque homme a fait de son libre arbitre.
  • Rosh Hashana introduit une période de dix jours dits terribles (yamim nora-im ימים נוראים), qui le séparent de Yom Kippour, au cours desquels le repentir peut influencer le Jugement.
  • Le jour du Shofar: A Rosh Hashana, on sonne le Shofar, en soufflant dans une corne de bélier. Par ce geste on proclame que D.ieu est le véritable Roi de l’Univers, qu’il a créé des règles immuables auxquelles nul ne peut se soustraire.
  • Le jour de l’an, qui inaugure une nouvelle étape dans la vie de chacun et pour l’ensemble du peuple. Il s’accompagne d’un rituel (sédèr סדר) qui met en scène des symboles de réussite, de joie et de douceur pour la nouvelle année.
Les deux jours de Rosh Hashana sont chômés. On n’y fait aucun travail et on se consacre à cette convocation divine.
 

© Le Calendrier juif

 
Mis en ligne le 27 septembre 2005, par M. Macina, sur le site upjf.org