Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Conflits, terrorisme, oppression, etc.
Terrorisme

Quand l’Iran torpille la libération de Guilad Shalit
23/10/2006

Editorial de la Rédaction de « Un écho d’Israël »
 
Source : Yediot Aharonot
 
19 octobre 06
 
 
Selon le quotidien Yediot Aharonot, l’Iran a versé 50 millions de dollars au Hamas en échange d’une promesse de ne pas libérer le caporal israélien Guilad Shalit détenu en otage depuis juillet dernier.
 
L’accord d’une prochaine libération du soldat Shalit avait été conclu il y a deux mois. Ce dernier aurait dû être transféré par ses ravisseurs aux autorités égyptiennes ou à la Croix Rouge internationale. En échange, Israël était prêt à libérer des centaines de prisonniers palestiniens par étapes. La date prévue pour la mise en application de cet accord était la semaine prochaine, avant la fête de ‘Id al-Fitr concluant le jeûne du ramadan.
 
De sources arabes, quelques jours après, une délégation iranienne s’est rendue à Damas pour rencontrer l’un des leaders du Hamas, Haled Mashal, et lui transmettre une enveloppe de 50 millions de dollars de la part des autorités iraniennes à condition de faire capoter l’accord et de ne pas libérer Guilad Shalit.
 
Il y a quelques jours, le ministre de l’Information égyptien, le général Omer Soliman, s’est rendu à Damas, où il a eu un entretien houleux avec Haled Mashal, dans l’espoir d’accélérer la libération du soldat. Selon les égyptiens, Mashal veut garder en otage Shalit pour renforcer sa position de leader auprès des Palestiniens, en particulier, et au Proche-Orient, en général. Shalit lui confère du poids et il n’a pas l’intention de perdre cette carte.
 
© Yediot aharonot
 
Mis en ligne le 20 octobre 2006, par M. Macina, sur le site upjf.org