Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

Que s’est-il passé réellement à Bet Hanoun ? C.D. Picard
08/11/2006

Sur le site de Arouts7 en français.


mercredi 8 novembre 2006

 


Tsahal s’est retiré officiellement de Bet Hanoun, dans la bande de Gaza, à l’issue de son action intitulée "Nuages d’automne". Mais les forces de sécurité poursuivent leurs opérations dans la région afin de faire cesser les tirs de roquettes contre le sud du pays.

 

Mardi matin, la presse israélienne, informée par des sources palestiniennes, a indiqué que près d’une vingtaine de civils palestiniens avaient trouvé la mort dans un raid effectué par Tsahal sur la bourgade arabe.

 

Le vice-ministre de la Défense, Ephraïm Sneh, interviewé par Galei Tsahal, a réagi à cette information en déclarant que les circonstances de cette attaque n’avaient pas encore été élucidées. Il a souligné que les terroristes avaient transformé les résidents arabes de la région en boucliers humains, en menant leur combat au milieu de la population civile. Il a rappelé, en outre, que l’armée avertissait les habitants palestiniens, avant chaque raid, afin qu’ils puissent se mettre à l’abri.

 

De leur côté, de hauts responsables du commandement militaire de la région sud ont confirmé que des tanks avaient tiré des obus en direction de la bande de Gaza, visant les secteurs à partir desquels des roquettes étaient tirées sur les agglomérations israéliennes du sud du pays. Ils ont admis qu’un des projectiles avait peut-être dévié de sa trajectoire et atteint par erreur des civils.

 

En dépit des opérations de Tsahal, les terroristes poursuivent leurs tirs sur le sud du pays. Mercredi matin, au moins six roquettes se sont abattues dans le Néguev occidental. L’une d’entre elles est tombée dans le centre de Sdérot. Plusieurs personnes ont été légèrement blessées par des éclats et d’autres sont en état de choc après cette nouvelle attaque, qui a également causé des dégâts matériels.

 

Dans le nord de la bande de Gaza, des centaines de Palestiniens se sont rassemblés, en début de matinée, pour dénoncer le dernier raid de Tsahal sur Bet Hanoun. Les protestataires ont lancé des slogans anti-israéliens et ont incité les terroristes à multiplier les tirs et les attentats-suicide.

 

Le porte-parole du cabinet palestinien dirigé par le Hamas, Razi Hamad, réagissant, à son tour, aux événements de Bet Hanoun, a déclaré qu’Israël "devait être effacé de la terre". Et de préciser : "Cet Etat n’est pas composé d’êtres humains mais de bêtes sauvages".

 

Claire Dana Picard

 

© Arouts7 en français

 

Mis en ligne le 08 novembre 2006, par M. Macina, sur le site upjf.org