Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

Des internautes réagissent à l’éditorial diabolisateur de Jurek Kuczkiewicz
10/11/2006

Voici quelques-unes des réactions, parfois vives – on voudra bien nous en excuser – de lecteurs à l’article "Non-assistance à peuple(s) en danger", du journaliste du "Soir", de Bruxelles. (Menahem Macina).

Voir : M. Macina, "Diabolisateur d’Israël, Kuczkiewicz dirigera le journal belge « Le Soir »".

  

----- Original Message -----

From Jacob Ouanounou

To: jurek@lesoir.be ; forum@lesoir.be

Sent: Friday, November 03, 2006 1:18 PM

Subject: Désinformation

 

Messieurs,

 

Vous avez écrit : « Le monde ne semble pas en avoir conscience, mais, à Gaza, c’est un peuple qui est sous nos yeux (…) par petits nombres, tué ».

Vous avez fait le bon diagnostic, mais dans la mauvaise direction. A Gaza, vos alliés ont décidé qu’ils ne reconnaîtront jamais Israël, ils ont proclamé que quiconque tuait un Juif, que ce soit au combat ou en traître, que ce Juif soit un homme, une femme, un vieillard, un enfant, ou un nourrisson, celui qui le tuait, celui qui plongeait ses mains dans le sang du Juif, celui-là était assuré des plus hautes bénédictions célestes. Votre allié, le Hamas, a aussi déclaré qu’il allait mener une guerre sans merci à Israël, et que, s’il ne parvenait pas à vaincre Israël, il n’hésiterait pas à prendre en lâche les Juifs hors d’Israël.

Voilà vos alliés de m....

 

Car quel est l’enjeu ? Avez-vous comparé le drapeau palestinien et le drapeau jordanien ? Si vous ne l’avez jamais fait, je vous invite à le faire : ce sont les mêmes. Bien entendu, en bons (osons)… en bons antijuifs, vous nous interdisez de dire que la Palestine existe déjà depuis 1922. Mais l’OLP ne pouvait pas donner à son "peuple" un autre drapeau que celui que leurs parents avaient agité : celui de la Jordanie, où se trouve d’ailleurs leur famille. Voilà comment vos alliés ont révélé un de leurs millions de mensonges quotidiens, tout comme l’Europe ancienne tentait de cacher ses misères en les voilant derrière des mensonges antisémites. Mais soit, disons que nous allons créer un deuxième Etat palestinien, un vingt-deuxième Etat arabo-islamiste, et un énième état terroriste, pour vous faire plaisir à vous, nos bourreaux depuis la nuit des temps, qui déléguez maintenant le sale boulot à vos amis palestiniens. Mais nous avons déjà accepté de le faire ! Les "Palestiniens" avaient obtenu, sans combat, jusqu’aux plus hauts lieux-saints de Jérusalem ! Mais non ! Leur but, comme ils le répètent, c’est d’en finir avec les Juifs, comme le dit votre ami iranien [Ahmadinejad], qui - comme vous ? - souhaite une mission "scientifique" pour débattre de l’Holocauste.

 

Mais malgré tout cela, ça ne vous paraît pas assez pour nuire à vos ennemis jurés, les Juifs - on se demande vraiment ce qu’ils vous ont fait ! Ont-ils réussi mieux que vous à développer l’économie de votre pays, sa culture, sa science, ses arts, sa littérature ? Quand bien même ils l’auraient fait, vous auriez dû les remercier.

 

Mais soit ! Que nous demandez-vous ? Le monde arabe, rapporté à une échelle plus réduite, disons à la taille d’un stade de foot, cela donnerait ceci : Israël serait une boîte d’allumettes au milieu du stade… et tout le monde arabe nous dit que si on lui donne la moitié de la boîte, alors ce sera la paix absolue. Mais sinon, il est prêt à noyer tous ses revenus, à brûler tout ce qu’il a, à sacrifier hommes, femmes enfants et vieillards, à renoncer à tout, pour éradiquer cette boîte d’allumettes du stade de foot !

 

Ca vous paraît crédible ? Je veux dire en ne raisonnant ni avec votre haine, ni avec la lâcheté de votre porte-monnaie, mais avec des neurones (si vous en avez) : ça vous paraît crédible ?

 

Jacob Ouanounou

 

*********************

 

Lettre rédigée en polonais (M. Jurek Kuczkiewicz écrit aussi en polonais sur des sites de la Gauche plurielle et du Parti ouvrier)

 

----- Original Message -----

From : Irene

To: jurek@lesoir.be

Sent: Friday, November 03, 2006 8:29 PM

Subject: PANA ARTYKUL

 

Szanowny Panie,

 

jak na Polaka, nawolywac do nienawisci a przedewszystkim klamac w gazecie za granica, (art. Le Soir, 10.11.2006), nie przystoi.

Malo bylo w Polsce pogromow ? Chce Pan nastepne, tak. Czyzby to wplyw polskiej lewicy ? Czy raczej Radia Maryja ? Czy tez zaplacono Panu by klamac ?

Czyz to jest dziennikarstwo ? Wyciac zwykle slogany clichés i wciac - to ma byc artykul ?

 

Niech Pan spojrzy na to co Pana czeka, jesli jest Pan tez Belgiem :

 

http://www.bafweb.com/2006/11/03/occident-ce-quil-y-a-dans-la-tete-des-petits-musulmans

La vérité sort de la bouche des enfants - mawiaja Francuzi.

Czyli taki maluch sprzatnie Pana razem z Zydami, "jak dzwon zadzwoni".

 

A moze u Pana juz dzwoni ?

 

Z uszanowaniem,

Irène Elster

 

Traduction française de la lettre :

 

Objet : Votre article.

 

Monsieur,

 

Il ne sied pas à un Polonais d’inciter à la haine, ni, surtout, de mentir dans la presse étrangère.

Il n’y a pas eu assez de pogroms en Pologne ? Vous en voulez d’autres, peut-être. Serait-ce l’influence de la gauche polonaise où l’on a le loisir de vous lire ? Ou plutôt de Radio Maryja [radio chrétienne intégriste fasciste] ? A moins qu’on vous ait payé pour mentir ?

Est-ce cela le journalisme ? Copier - coller des slogans clichés ?

Lisez ce qui vous attend, si vous êtes aussi Belge, c’est écrit dans cet article : "Ce qu’il y a dans la tête des petits musulmans".

 

La vérité sort de la bouche des enfants - disent les Français. Ce qui veut dire que ce gamin, "quand la cloche" sonnera [*] - dit-il, vous exterminera en même temps que les Juifs.

 

Mais pour vous, elle sonne peut-être déjà, la cloche ?

 

Avec mes salutations,

 

Irène Elster

 

[*] Voici ce que répond l’enfant musulman à qui lui demande des raisons de sa haine :

 

- Pourquoi, as-tu envie de nous tuer?…
- Je devrai le faire quand la cloche sonnera”…
- Mais qui a dit que tu devais faire cela?”…
- C’est Allah.”  

 

*********************

 

De Alon Gilad

 

Friday, November 03, 2006 10:59 AM

 

Monsieur Kuszkiewicz procède par fausse analogie. Tout devient "génocide" quand il s’agit de la défense des citoyens d’Israël.

Rétrospectivement, avec la grille de lecture utilisée pour critiquer Israël, le siège de Paris par l’armée prussienne, en 1870, serait aussi un génocide.

Pendant que nos "chevaliers blancs" stigmatisent les crimes sionistes, peu nombreux mais relevant du génocide, par définition, il s’en produit chaque jour des crimes, et des crimes nombreux, qui durent depuis des années. Mais là, ce n’est pas un génocide, ce ne sont que des noirs animistes, chrétiens ou "mauvais musulmans", des agriculteurs à qui l’on reproche de ne pas être des fanatiques de la charia. Je pense, bien évidemment, au drame soudanais, et au Darfour en particulier. Il suffit au chef du gouvernement de Khartoum de dire ; ce n’est pas un génocide ! Dehors, l’ONU ! Il est cru par nos messieurs K.

Forcément, les centaines de milliers de noirs déplacés, les 300 victimes civiles Jenjawid quotidiennes, qui n’ont jamais envoyé la moindre Qassam ni autre rocket sur Khartoum, ne sont pas victimes des génocidaires sionistes, alors, ces meurtres en masse et sans fin de populations désarmées ne sont pas dignes d’intérêt. Existent-ils finalement ? Khartoum, ancienne base de Ben Laden, a tous les droits, même celui de tuer des gens qui ne prennent pas les armes, tandis qu’Israël n’en a aucun, et surtout pas celui de se défendre.

Alon Gilad

 

*********************

 

De Raphaël Lellouche :

 

Ci-joint la lettre que j’ai envoyée à Monsieur K. et au Soir:

 

From: "Raphael Lellouche"

Sent: Friday, November 03, 2006 3:13 AM

To: jurek@lesoir.be forum@lesoir.be 

Subject: Un peuple tué

 

Monsieur Kuczkiewicz,


Vous prétendez qu’Israël se livre à un génocide des Palestiniens, un génocide progressif égrené « par petits nombres ». Vous n’osez pas, naturellement, prononcer le mot, car il vous vaudrait sans doute, sinon des poursuites, du moins un discrédit immédiat.

Cependant vous usez d’une périphrase qui a la même signification : « Le monde ne  semble pas en avoir conscience – écrivez-vous -, mais à Gaza, c’est un peuple qui est, sous nos yeux […], par petits nombres, tué ». 300 morts dans des combats armés, vous appelez cela « tuer un peuple ».

L’accusation est grave, et on y entend trop bien cette petite sonorité distincte, qui est celle du délire. D’où vient une telle vision délirante des choses ? La réponse, à mes yeux, ne fait pas mystère : vous dissimulez mal, en effet, votre propre haine derrière celle que vous prétendez voir s’« amplifier » autour d’Israël.


L’outrance de vos propos ne trompera pas les gens qui restent, malgré vos suggestions, encore dotés d’un sens de la mesure, que vous semblez avoir perdu. Vous prétendez être journaliste au Soir ? N’est-il pas désormais à craindre que votre esprit, obscurci par la haine, n’ait, en réalité, déjà pénétré dans l’ombre plus épaisse de… la nuit ?


Raphaël Lellouche

 

 

*********************

 

----- Original Message -----

From: Netha

To: jurek@lesoir.be

Sent: Friday, November 03, 2006 2:05 AM

Subject: BRAVO M. Jurek Kuczkiewicz

 

Beau canular que votre déversement de haine et de n’importe quoi, dans le journal du Kremlin belge du 02/11/06, Monsieur Jurek Kuczkiewicz.

 

Vous débutez dans la carrière ?

 

Non ? Pardon. Ils sont affamés ? En Afrique ? Non, où ça ? Hello ?!  

Vous y étiez ? Hello ?

Tiens, vous ne dites plus rien.

Vous les avez vus ? Affamés par qui ? Et c’est à Israël de les nourrir ? Hello ?

"Le monde ne semble pas en avoir conscience" ? Mais vous, la conscience vous l’avez (tranquille) !

 

Allez-y, Panie Jurku Kuczkiewicz, chez vos amis, et pour vous inviter au voyage, nous vous proposons gratuitement une vidéo touristique, la fabrication des bombes, on le sait bien, doit être moins chère que la nourriture de ces pauvres affamés : "Au cœur de Tsahal : la technologie contre la terreur".

 

http://www.infolive.tv/IsraelNews-au-coeur-de-tsahal---la-technologie-contre-la-terreur-211.html

 

En vous souhaitant une prompte et brillante fin de carrière,

 

Un groupe de surveillance de la déontologie journalistique.

 

---------------

 

Mis en ligne le 09 novembre 2006, par M. Macina, sur le site upjf.org