Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

Palestiniens, Jordaniens, Syriens... Réveillez-vous ! M. Macina
08/12/2006

Dans un long éditorial, mis en ligne ce 8 décembre, sur le site du "Jerusalem Post", sous le titre "Juifs, réveillez-vous !", Caroline Glick – que l’on peut bien caractériser comme une prophétesse de malheur – annonce, comme une perspective inéluctable (sauf si Israël prend les devants), une attaque nucléaire iranienne contre Israël. Si elle a raison, les nations qui entourent Israël et spécialement les Palestiniens et les Jordaniens, ont du souci à se faire. (Menahem Macina).

08/12/06

 

Voir: Caroline Glick "Jews Wake Up !".

 

Rompant avec les habituelles supputations sur le sérieux des intentions iraniennes, l’importance de la capacité nucléaire de ce pays, et l’attitude, combative ou consentante, des grandes puissances face à cette perspective, je voudrais ici envisager ce scénario-catastrophe d’un point de vue totalement différent.

Toute attaque nucléaire implique deux conséquences indiscutables: d’énormes destructions, d’abord, mais aussi et surtout une contamination mortelle dont il est difficile de mesure l’étendue.

 

A moins que cet illuminé d’Ahmadinejad ne lance sur Israël qu’une "bombette", disons inférieure ou égale à celles d’Hiroshima et de Nagasaki (avec le risque d’une réplique immédiate au moins cent fois plus forte de la part d’Israël), une bombe thermonucléaire moderne causerait sans aucun doute des ravages matériels et humains, ainsi qu’une contamination radioactive d’une telle ampleur, que la région tout entière serait rendue inhabitable pour des décennies.

 

En outre, les victimes - qui se compteraient probablement par dizaines de milliers, dans un premier temps (sans parler de centaines de milliers d’irradiés, qui mourraient à plus ou moins brève échéance dans d’atroces souffrances), ne seraient pas seulement israéliennes, mais également palestiniennes, jordaniennes, voire syriennes…

 

De plus, il n’est que de consulter une carte de la région pour constater que certains pays, même relativement éloignés d’Israël, comme l’Egypte, la Syrie, voire l’Iraq, seraient également exposés à une radioactivité meurtrière. Qu’on se souvienne des conséquences de l’explosion accidentelle du réacteur nucléaire russe de Tchernobyl sur un nombre, non encore évalué, d’Européens.

 

Quant aux Palestiniens et aux Arabes israéliens, dont, comme chacun sait, les populations sont imbriquées dans celle d’Israël, ou qui lui sont étroitement contiguës, leurs cadavres se mêleraient à ceux des Israéliens, en une ultime et macabre fraternité.

 

Détail collatéral, en l’occurrence, c’en serait fini d’Al-Quds, la Sainte (Jérusalem), revendiquée comme musulmane, et M. Ahmadinejad devrait remiser dans ses tiroirs "la Bataille de Jérusalem", projet de son maître à penser Khomeiny. Dès lors, finis le Dôme du Rocher et la mosquée d’Al-Aqsa. Aucun musulman ne viendrait plus se recueillir sur le Haram al-Sharif (l’esplanade du Temple) d’où Mohammed est censé s’être élevé au ciel sur sa jument Al-Bouraq. Et mieux vaut ne rien dire des chrétiens de toutes obédiences et dénominations, qui ne pourraient plus accéder à leurs lieux saints, si tant est qu’il en reste encore quelque chose, après cette Apocalypse…

 

Palestiniens, Jordaniens, Syriens... Réveillez-vous ! Vous êtes sur la liste des futurs irradiés à mort. Aidez-nous à nous débarrasser du matamore iranien !

 

.....................................

 

Je lance cet appel sans conviction, je l’avoue. Non que je m’attende à ce que ces peuples restent endormis (cela n’aurait d’ailleurs aucune importance), mais tout simplement parce que, pour toutes les raisons évoquées plus haut, et pour bien d’autres encore - qu’il serait trop long d’exposer ici -, je crois que M. Ahmadinejad bluffe et qu’il ne mettra pas sa menace à exécution.

 

L’essentiel, pour Israël et pour les peuples évolués, c’est de ne pas céder à son chantage cynique, tout en gardant quand même – on ne sait jamais... – le doigt sur le bouton de mise à feu des missiles à ogive nucléaire, pour ceux qui en possèdent.

 

Et Israël est de ceux-là.

 

Menahem Macina

 

© upjf.org

 

Mis en ligne le 08 décembre 2006, par M. Macina, sur le site upjf.org