Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Assassinat du P. Ragheed et de trois diacres : Message du Patriarche Emmanuel III Delli
05/06/2007

Cette tragédie rappelle au monde que les chrétiens d’Irak, sont "persécutés, contraints à l’exil et à abjurer leur foi", et parfois, assassinés. A l’heure où l’on crie au "crime de guerre" et à la "violation des droits de l’homme" par les soldats israéliens dès qu’un civil est involontairement tué ou blessé, le monde se tait sur les exactions brutales d’Arabes fanatiques qui déshonorent l’islam en s’en prenant non seulement à leurs compatriotes appartenant à un autre courant religieux que le leur, mais également à des chrétiens, qui sont des citoyens loyaux et pacifiques. (Menahem Macina).

ROME, lundi 4 juin 2007 (ZENIT.org) – Nous publions ci-dessous le message du Patriarche Emmanuel III Delli et des évêques du Concile patriarcal chaldéen, à l’occasion de l’assassinat du Père Ragheed et de trois diacres en Irak [*].

 « "Le juste périt et personne ne s’en inquiète, les hommes pieux sont moissonnés et nul n’y prend garde; oui, à cause de la perversité le juste a été moissonné; il entrera dans la paix, et ceux qui suivent le droit chemin trouveront le repos sur leur couche" (Isaïe 57, 1-2).

C’est avec une grande tristesse que tous les chrétiens et, à leur tête, son Eminence, le Patriarche Emmanuel III Delli et les évêques chaldéens, condamnent l’assassinat du Père Ragheed Aziz Kenni et des 3 diacres : Bassman Youssef Daoud Al-Youssef, Ghassan Issam Bidaouid et Waheed Hanna Icho, le 3 juin 2007, à leur sortie de l’église chaldéenne du Saint-Esprit, à Mossoul, où ils venaient de célébrer la sainte liturgie.

Il s’agit d’un crime odieux, qui ne saurait laisser indifférentes les consciences vivantes. En effet, les personnes qui ont perpétré ce crime ont commis un acte hideux envers Dieu et les hommes et contre quatre de leurs concitoyens épris de paix, en l’occurrence, des ministres du culte, qui avaient élevé leurs prières vers le Dieu Tout-Puissant pour que règnent la paix, la sécurité et la stabilité en Irak.

Les évêques chaldéens réunis en concile patriarcal prient Dieu d’accorder aux saints martyrs le repos éternel, et offrent à leurs familles, à leurs proches et à leur vénérable évêque, Monseigneur Boulos Faraj Rehho, aux prêtres et aux membres de leurs paroisses et de leurs communautés dans le monde entier, leurs sincères condoléances, en les appelant à faire montre de solidarité et d’unité dans ces moments difficiles.

Dans ces instants douloureux, nous rappelons ce que nous avions mentionné dans nos précédentes déclarations, quant à la situation des chrétiens en Irak, persécutés, et forcés à l’exil et à abjurer leur foi et nous exhortons les responsables en Irak et la communauté internationale à prendre les mesures nécessaires pour empêcher que de tels actes criminels ne se reproduisent ».

ZF07060411

 

© Zenit

 

-------------------

 

Notes de la Rédaction d’upjf.org

 

[*] Voir, sur notre site: "Irak: Un prêtre et trois diacres assassinés. Solidarité du pape avec les Chaldéens".

 

-------------------

 

Mis en ligne le 5 juin 2007, par M. Macina, sur le site upjf.org