Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme
Antisémitisme arabo-musulman

Chantage à la Shoah, domination et mépris juifs du monde dans les caricatures arabes (I), M. Macina
10/02/2006

Dans un éditorial précédent, j’avais commencé d’illustrer la réalité de cette campagne, en mettant en ligne un ignoble dessin représentant Hitler au lit avec Anne Franck, la jeune fille juive morte d’épuisement dans le réduit où ses parents l’avaient cachée pour lui épargner la déportation. Faut-il voir dans le dégoût exprimé par beaucoup en réaction à cet acte sacrilège, l’orientation prise dorénavant par les caricaturistes arabo-musulmans, sur ces thèmes ? En effet, ils se concentrent désormais sur la négation de l’Holocauste, la minimisation du nombre des victimes, et surtout, l’utilisation prétendue de ce drame par les Juifs du monde entier à des fins d’extorsion pécuniaire exorbitante, aux dépens des nations occidentales, et la prétendue domination juive du monde. Thèmes extrêmement porteurs, hélas, en termes de propagande antijuive. En effet, ils trouvent des complaisances, voire des connivences, non seulement dans les milieux néo-nazis et négationnistes et dans l’extrême droite, mais également dans certains secteurs d’une opinion publique plus large, atteinte par les ravages causés par des ouvrages à succès (dont certains auteurs sont juifs !), qui s’efforcent d’accréditer le mythe délétère de la "Shoah-business". Ci-après, avec un minimum de commentaires, quelques rejetons caricaturaux de cette paranoïa haineuse.
Voir notre précédent éditorial : "Cible des représailles médiatiques pour les caricatures de Mahomet : l’Holocauste".
 
 
Nous suivrons dorénavant cette campagne et mettrons au pilori de cette rubrique les caricatures les plus sordides qu’elle diffusera.
 
10/02/06
 
Traduction française et commentaires : Menahem Macina.
 
Clichés reproduits du site de l’Anti-Defamation League (ADL) aux Etats-Unis.
 
 
Al-Wifaq (Iran), 6 février 2006
Le démon juif israélien: «Je n’admets pas qu’on mette des limites à la liberté d’expression, sauf en ce qui concerne l’Holocauste.»
 
 
Al-Ittihad (Emirats Arabes Unis), 24 janvier 2006
Titre, en haut à droite : « Le vol à main armée »
Inscription sur le revolver : « L’Holocauste »
 
 
Al-Bayan (Emirats Arabes Unis), 22 décembre 2005
Le Juif qui joue au yoyo avec le monde
 
 
Tishrin (Syrie), 21 avril 2002
Le livre que tient dans sa main le Juif stéréotypé est la Torah.
Le message est simplissime : le Juif n’a cure de la liberté des autres :
il la jette à terre, et prend sa place sur le piédestal même de la statue qui lui avait été érigée.
 
 
Et en attendant la suite (le pire est peut-être encore à venir), je mets en ligne ici une caricature qui remonte à l’époque honteuse de la Conférence des Nations unies contre le racisme (2001), et que j’avais publiée sur le site de CJE. Elle traduit le dépit de l’échec de la tentative de faire adopter par cette conférence une motion stigmatisant le "racisme" d’Israël. En son temps, j’en ai fait un commentaire, sur le même site.
 
 
Le Juif qui urine sur le monde !
 
 
[Notre attention a été attirée sur les caricatures mises en ligne par l’ADL par G. Brandstatter.]
 
© ADL
 
Mis en ligne le 10 février 2006, par M. Macina, sur le site upjf.org