Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Jérusalem

L’ancien mufti : Le Mur occidental n’a jamais constitué un élément du temple juif, Mike Seid
26/10/2007

25/10/07

 

The Jerusalem Post

 

Texte original anglais : "Former mufti: Western Wall was never part of Jewish temple"

 

Traduction française : Menahem Macina

  

Photo: Ariel Jerozolimski

 

L’ancien mufti de Jérusalem, Ikrema Sabri, affirme qu’il n’y a jamais eu de temple juif sur l’esplanade du Temple, et que le Mur occidental fait partie d’une mosquée.

 

« Il n’y a jamais eu de temple juif sur [l’esplanade de la mosquée d’]Al-Aqsa, et il n’y a pas de preuve qu’il ait eu un temple en cet endroit »,

 

a-t-il affirmé au Jerusalem Post, par le truchement d’un traducteur.

 

« Comme Allah est juste, il n’aurait pas accepté de faire [sic] Al-Aqsa, s’il y avait eu là auparavant un temple pour d’autres [1]

 

Sabri a rejeté l’affirmation du judaïsme, selon laquelle le Mur occidental fait partie du mur extérieur du Second Temple.

 

Selon l’ancien mufti,

 

« Le mur ne fait pas partie du temple juif. C’est seulement le mur occidental de la mosquée. Il n’y a pas une seule pierre qui ait quelque relation que ce soit avec l’histoire des Hébreux. »

 

Comme on lui demandait si les Juifs seraient autorisés à prier sur le Mont du Temple, sous contrôle musulman, il répliqua :

 

« Ce n’est pas le Mont du Temple, vous devez dire Al-Aqsa. Et aucun juif n’a le droit de prier à la mosquée. Cela a toujours été uniquement une mosquée – la totalité des 144 dunams [Km carrés] de superficie. Pas de culte juif. Si les juifs veulent réellement la paix, ils ne doivent rien faire pour essayer de prier à Al-Aqsa. Tout le monde sait cela. »

 

Et Sabri d’ajouter :

 

« Le sionisme essaie de duper les juifs en prétendant que [le Mur occidental] était une partie du temple juif, mais ils ont creusé en cet endroit et n’ont rien trouvé. »

 

Les archéologues qui inspectent le travail d’infrastructure sur le Mont ont annoncé, cette semaine, qu’ils avaient mis au jour un niveau archéologique jusqu’alors obturé, remontant à la période du Premier Temple.

 

Le Premier Temple fut édifié par le roi Salomon au Xe siècle avant l’ère chrétienne, et détruit par les Babyloniens en 586 avant l’ère chrétienne. Le Second Temple fut bâti 70 ans plus tard, puis agrandi au cours du Ier siècle avant l’ère chrétienne, par Hérode, et détruit par les Romains en 70 de l’ère chrétienne.

 

Le Dôme du Rocher et la Mosquée Al-Aqsa ont été construits sur le Mont du Temple au VIIe siècle de l’ère actuelle.

 

Il faut s’attendre à ce que la question controversée des lieux saints surgisse durant les négociations prochaines du sommet sur le Moyen-Orient, patronné par les Etats-Unis, qui se tiendra à Annapolis vers la fin de l’année.

 

Des dirigeants palestiniens, et tout particulièrement le défunt Yasser Arafat, ont constamment repoussé les revendications juives sur le Mont du Temple.

 

Les commentaires de Sabri sont extraits d’une interview du supplément du vendredi du Jerusalem Post, In Jerusalem, dont le sujet à la une était la perception de la capitale qu’ont les dirigeants religieux.

 

Mike Seid

 

© Jerusalem Post

 

--------------------

 

Note du traducteur

 

[1] "Because Allah is fair, he would not agree to make Al-Aksa if there were a temple there for others beforehand". L’argument est spécieux, outre qu’il est contredit par au moins un fait historique incontestable, puisque attesté dans les écrits fondateurs de l’islam : la Kaaba, qui était une idole, a été islamisée et est depuis des siècles le centre du pèlerinage musulman (hadj). «… ‘al ka‘ba) signifie cube. Les anciens chroniqueurs rapportent qu’avant l’avènement de l’islam (jahilya), il y avait 24 ka‘bas dans la péninsule arabique, mais celle de la Mecque était vénérée par toutes les tribus. On dit que la Kaaba contenait plus de 360 idoles; chaque tribu y trouvant les statues (asnam) de ses dieux ». Extrait de l’article détaillé que consacre Wikipedia à la Kaaba. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ka%27ba

 

--------------------

 

Mis en ligne le 26 octobre 2007, par M. Macina, sur le site upjf.org