Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme

Le Parisien s’intéresse à la récente série d’actes antisémites dans le Xe arrondissement de Paris
21/11/2007

Pierre Lurçat attire notre attention sur cette information, que met en ligne aujourd’hui le site du CRIF, et ajoute la remarque suivante : « Bravo au "Parisien", premier quotidien français à rompre l’omerta journalistique pour parler de l’affaire Sellam ! »

21/11/07

 

 

Texte repris du site du CRIF.

 

 

Inquiète, la communauté juive du quartier est aussi exaspérée.

 

Dimanche 18 novembre, un jeune homme de 15 ans, qui portait une kippa, a été passé à tabac par trois garçons, au moment où il sortait de son immeuble de la rue de la Grange-aux-Belles. La victime a porté plainte.

 

Samedi 18 novembre, deux enfants [juifs] de 10 ans ont été insultés et frappés par un garçon de leur âge dans la cour de l’école Vellefaux. La communauté juive a organisé un rassemblement spontané, mardi 20 novembre.

 

« Les injures que nous essuyons ne sont qu’un aspect de la violence. Les jeunes nous menacent de brûler nos immeubles et crient : "Ici, c’est la Palestine, rentrez chez vous". Au quotidien, c’est infernal »,

 

confie une mère de famille.

 

« Je ne laisserai pas ce climat de haine [s’installer]. Il est impensable qu’une communauté vive ainsi dans la peur »,

 

affirme Tony Dreyfus, le député-maire PS du Xe arrondissement, qui a averti le préfet de police, Michel Gaudin, des tensions existantes, après avoir reçu une pétition signée par les habitants du quartier.

 

« Il faut que les auteurs de ces actes soient interpellés »,

 

ajoute le maire.

 

Le Parisien revient également sur le meurtre de Sébastien Sellam, en 2003, qui émut la communauté juive [*]. Dans un premier temps, le meurtrier, qui était un ami de la victime, a été déclaré irresponsable. Il pourrait finalement être jugé. L’avocat de la famille vient d’obtenir la réouverture du dossier, clos en 2006 sur un non-lieu. Adel avait égorgé et défiguré Sébastien, et déclaré :

 

« J’ai tué un juif ! J’irai au paradis ! »

 

 

© CRIF

 

-----------------------

 

Notes de la Rédaction d’upjf.org

 

[*] Voir la seconde partie de l’article de David Dastych, "Amère France". http://www.upjf.org/detail.do?noArticle=12002&noCat=145&id_key=145

 

Mis en ligne le 21 novembre 2007, par M. Macina, sur le site upjf.org