Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Shoah

Histoire et mémoire de la caserne Dossin (conférence de L. Schram, le 29 novembre), R. Baumann
28/11/2007

Responsable du centre de documentation historique du Musée Juif de la Déportation et de la Résistance, l’historienne Laurence Schram présentera au CCLJ, le mardi 30 novembre à 21h, sa conférence intitulée « Le camp de rassemblement de Malines, entre histoire et mémoire ». ("Regards").

22/11/07

 

Texte repris de la Revue Regards.


Laurence Schram

 

Vous êtes depuis longtemps associée au travail de mémoire du Musée juif de Malines...

J’ai commencé à travailler au musée en juin 1994, deux ans et demi avant son ouverture. Je me suis intéressée au sujet presque par hasard : je devais m’inscrire à un séminaire à l’ULB et il n’y avait plus de place, sauf pour un cours sur le négationnisme, dirigé par Joël Kotek. Cela m’a amenée à effectuer une recherche dans les archives du service des victimes de la guerre, dans lesquelles j’ai découvert les noms de gens de ma famille... Je ne connaissais pas mes origines juives. J’ai alors orienté mes études en direction de l’histoire juive et de la Seconde Guerre mondiale.

Vous vous êtes ensuite consacrée entièrement au Musée de Malines ?

Nous partions de rien! Nous n’avions pas d’archives, et j’ai été chargée de visiter toutes les institutions possibles et imaginables pour essayer de trouver le matériel qui nous servirait dans le musée. Nous avons aussi fait du porte-à-porte, chez les particuliers, grâce aux nombreux contacts de Nathan Ramet et du comité de soutien du musée. Dès le départ, comme nous avions l’ambition de devenir un centre de documentation incontournable en Belgique, nous avons informatisé notre catalogue, afin de constituer une grande base de données. Notre musée s’est ensuite fortement enrichi en concluant des accords avec diverses institutions, pour qu’elles mettent certaines de leurs archives à notre disposition. Une fois scannés, et restaurés si nécessaire, ces documents leur sont restitués dans des emballages spéciaux pour la conservation d’archives. En échange de ce traitement qui assure la bonne conservation de leur collection, ces institutions nous concèdent le droit de consulter et d’utiliser cette documentation.

Vous travaillez actuellement aux archives de l’auditorat militaire ?

Depuis un an et demi, je travaille sur les dépositions des gardiens SS de la Caserne Dossin et des témoignages de survivants, tous conservés à l’auditorat. Ils n’ont pas encore vraiment été exploités et font l’objet de mon travail de doctorat à l’ULB. J’ai examiné les dossiers de 13 procès, qui se succèdent depuis la Libération jusqu’au jugement de Philippe Schmitt, le commandant du camp, condamné à mort et exécuté en 1951. De nombreux anciens détenus de la Caserne Dossin sont venus témoigner à ces procès. Ce qui me permet de reconstituer toute la vie du camp, tant du côté des bourreaux que de celui des survivants. Le musée a obtenu de l’auditeur militaire de pouvoir consulter ces dossiers et de les digitaliser. Ce sera le corps de ma conférence au CCLJ.

 

Roland Baumann

 

© Regards et CCLJ

« Le camp de rassemblement de Malines,
entre histoire et mémoire »
Conférence de Laurence Schram
Vendredi 30 novembre à 21h

Où? : Auditorium Jacob Salik de l’Espace Yitzhak Rabin - Rue de l’Hôtel des Monnaies 52 à 1060 Bruxelles
Quand ? : Le vendredi 30 novembre à 21h
P.A.F. : Non-Membres 8 €, Membres 6 €, Etudiants/Chômeurs 3 €
Information et réservations: au CCLJ : +32 2/543 02 70 ou info@cclj.be

 

Mis en ligne le 28 novembre 2007, par M. Macina, sur le site upjf.org