Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)

Arrestation de jeunes néo-nazis en Israël, Jean-Marie Allafort
14/09/2007

"L’annonce de l’arrestation de huit jeunes membres d’une cellule néo-nazie dans la ville de Pétah Tikva provoque de vives réactions en Israël. Le phénomène était certes connu depuis quelques années mais les autorités et la presse préféraient en général étouffer les affaires en parlant de cas isolés." (Un écho d’Israël).

09/09/07


Texte repris du site Un écho d’Israël.

 

La justice a autorisé la publication de l’arrestation, il y a un mois, de 8 jeunes âgés de 16 à 21 ans, ayant commis des actes racistes et antisémites. Tous issus des pays de l’ex-Union Soviétique, ces jeunes israéliens professent des thèses nazies et ont une admiration sans faille pour Hitler. Ils sont soupçonnés d’avoir frappé des travailleurs étrangers, des narcomanes, des homosexuels, des prostituées, des Arabes et des Juifs religieux. Ils sont également accusés d’avoir commis des actes de vandalisme dans la grande synagogue de Petah Tikvah. En mars dernier, une croix gammée avait été dessinée sur l’arche sainte contenant les rouleaux de la Tora, et sur le sol de la grande synagogue de la ville, avec l’inscription « Hitler ».

Ils ont aussi profané des cimetières en commettant des actes sexuels sur des tombes.

Leur lieu de rassemblement était la place Dizengoff à Tel Aviv, ainsi que le jardin Meïr.

La police, qui a effectué des perquisitions dans les maisons des suspects, dont le chef de la cellule néo-nazi, un jeune de 19 ans, a trouvé des armes, des vidéos, de nombreux documents racistes et antisémites, ainsi que des uniformes SS.

La presse israélienne rapporte certains extraits des vidéos découvertes par les enquêteurs. On y voit, entre autres, ces jeunes tirer la barbe d’un juif religieux et l’obliger à demander pardon parce qu’il est juif et « a fait du mal au peuple russe ». Dans une autre cassette vidéo, on voit très distinctement les jeunes de la bande néo-nazie poursuivre un travailleur étranger chinois dans un passage de la rue Allenby à Tel Aviv, le rattraper et le tabasser jusqu’à ce qu’il perde connaissance. Les enquêteurs qui ont visionné les enregistrements, n’ont pas caché leur écoeurement devant les scènes de violence et les actes racistes.

A Petah Tikvah, c’est le soulagement après l’annonce de l’arrestation des membres de cette cellule. Depuis de nombreux mois, les juifs religieux de la ville n’osaient plus sortir seuls après la tombée de la nuit. C’est suite à la profanation de la grande synagogue, que la police a commencé un travail complexe d’investigation.

Dans les prochains jours, on devrait s’attendre à de nouvelles plaintes des victimes de ces jeunes Israéliens. La plupart des suspects ont avoué les actes dont ils sont accusés.

Contrairement à ce qui a été publié, certains des suspects sont bien Juifs, voire descendants de rescapés de la Shoah. La majorité de ces jeunes néo-nazis ne sont pas Juifs, mais ont bénéficié de la Loi du Retour parce que des membres de leurs familles avaient des origines juives, ou étaient juifs.

Certains députés israéliens demandent que la nationalité israélienne dont ils jouissent leur soit purement et simplement enlevée. Le Premier ministre Ehud Olmert, qui a visionné une cassette filmée par le groupe néo-nazi, a déclaré : « Nous avons échoué dans l’éducation des ces jeunes ».

Dans la communauté russe non juive, composée de plus de 200 000 personnes, des voix s’élèvent pour condamner ces actes, mais aussi pour demander de ne pas faire d’amalgame. La cellule néo-nazie ne reflète pas les idées de ce segment de la population israélienne, qui ne demande qu’à mieux s’intégrer dans une société qui [ne] les accueille pas toujours [1].

Un des plus célèbres journalistes de Yediot Aharonot et rescapé de la Shoah, Noah Klinger, n’a pas manqué, dans un article, de faire l’amalgame entre les néo-nazis et les chrétiens qui haïssent Israël. Pour lui, il faut expulser ces deux catégories de personnes du pays sans le moindre retard. Chrétiens et néo-nazis, la même réalité ?


Jean-Marie Allafort

© Un écho d’Israël

 

Note de la Rédaction d’upjf.org

 

[1] Sur le malaise des jeunes Russes, voir : J.-M. Allafort, "Les adolescents immigrants de Russie se sentent rejetés".  

 

Mis en ligne le 14 septembre 2007, par M. Macina, sur le site upjf.org