Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (défense - apologie d')

Réponse à Desmond Tutu: "Israël n’est pas un Etat d’apartheid", Simon Deng
21/12/2007

Cet article de Simon Deng, "Disappearance of Bishop Tutu", a paru dans le "Jewish Advocate" et a connu un immense succès. Il a été repris par des dizaines de sites de toutes tendances. L’auteur est originaire du Royaume du Shiluk du sud Soudan et est un ancien esclave, victime du jihad. M. Deng est un infatigable militant des droits de l’homme. (Philosémitisme).

12/12/07

Original anglais sur le site du Jewish Advocate.

 

Version française reprise du blog Philosémitisme.

 
A la fin du mois dernier, je suis allé à Boston pour écouter Monseigneur Desmond Tutu qui participait à la conférence qui se tenait à l’église Old South sur le thème "Israel Apartheid". Monseigneur Tutu est un homme d’église respecté. Il a œuvré à la réconciliation entre les noirs et les blancs d’Afrique du Sud. Le fait qu’il préside une conférence ayant pour but la diabolisation de l’Etat juif me trouble énormément.

L’Etat d’Israël n’est pas un état d’apartheid. Je le sais parce que je suis à Jérusalem d’où j’écris ce billet et où je vois des mères arabes se promener en toute quiétude avec leur famille - même si je circule sur des routes israéliennes protégées des balles et pierres arabes par des murs et des barrières. Je sais que les Arabes fréquentent les écoles israéliennes, et bénéficient des meilleurs soins médicaux au monde. Je sais qu’ils votent et que des élus arabes siègent au parlement israélien. Je vois des panneaux routiers en arabe, une langue officielle du pays. Sous le régime d’apartheid de l’Afrique du Sud de Monseigneur Tutu, les noirs n’avaient droit à aucun de ces avantages.

Par contre, je connais des pays qui méritent le label d’apartheid : mon propre pays, le Soudan, figure en tête de liste, et on y trouve également l’Iran, l’Arabie Saoudite et l’Egypte. Ce que mon peuple subit au Soudan est mille fois pire que ce que le régime d’apartheid sud-africain imposait. Et les souffrances des Palestiniens ne sont rien en comparaison de celles de mon peuple. Vraiment rien. De plus, une grande partie de leur souffrance peut être imputée à leurs dirigeants. Monseigneur Tutu, je vois de mes propres yeux des juifs noirs se promener dans les rues de Jérusalem. Des noirs comme vous et moi, libres et fiers.

Desmond Tutu a déclaré que les checkpoints israéliens sont un cauchemar. Mais les checkpoints existent parce que les Palestiniens sont envoyés se faire exploser en Israël pour tuer des femmes et des enfants innocents. Desmond Tutu veut le démantèlement des checkpoints. N’avez-vous point de portes dans votre maison, M. l’Archevêque ? Est-ce que ces portes transforment votre maison en une maison d’apartheid ? Si quelqu’un, par malheur, essayait d’y pénétrer avec une bombe, nous serions les premiers à vouloir que vous ayez des gardes qui "humilient" vos hôtes en les fouillant, mais nous ne vous traiterions pas de raciste pour autant. Nous nous soumettons à des checkpoints dans chaque aéroport. Est-ce que les compagnies d’aviation sont racistes ? Bien sûr que non.

Oui, les checkpoints gênent les Palestiniens. Mais pour quelle raison, Monseigneur Tutu, attachez-vous plus d’importance à leur inconfort qu’aux vies israéliennes ?

M. l’Archevêque, lorsque vous dansiez pour la libération de Mandela, nous Africains - partout en Afrique -, nous vous soutenions. Notre soutien a été essentiel pour votre liberté. Mais lorsque les enfants du Burundi et de Kinshasa, jusqu’à ceux du Libéria et de Sierra Leone, et en particulier les enfants du Soudan, pleuraient et appelaient au secours, vous les entendiez, mais vous avez fait le choix de rester silencieux.

Aujourd’hui, des enfants noirs sont réduits en esclavage au Soudan - le seul pays d’Afrique où des êtres humains sont la propriété d’autres êtres humains. J’ai aussi milité pour la suppression de l’esclavage en Mauritanie, où cette pratique vient d’être abolie.

Mais vous n’étiez pas à nos côtés, M. l’Archevêque.

Où est donc Desmond Tutu quand mon peuple réclame sa liberté ? Massacres, génocide et esclavage sont le lot des Africains en ce moment même. Que faites-vous donc pour le Soudan, M. l’Archevêque ?

Vous êtes occupé à attaquer l’Etat juif.

Pourquoi ?


Simon Deng


© The Jewish advocate

 

Mis en ligne le 21 décembre 2007, par M. Macina, sur le site upjf.org