Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Contentieux palestino-israélien

Annapolis : Données et rappel des rencontres précédentes
30/11/2007

27 novembre 07


Rédaction de Un écho d’Israël.

 

Les participants :

Les Américains ont invité largement les pays à participer à l’événement et particulièrement dans le monde arabe. En dehors de la Syrie, qui envoie seulement son vice-ministre des Affaires étrangères, la majorité des autres pays sont représentés par leur ministre des Affaires étrangères.

Les pays participants sont d’abord Les Etats-Unis, Israël et l’Autorité Palestinienne.


Le Quartet

·         Le représentant du Quartet : Tony Blair

·         Les Etats-Unis : Le président George W. Bush

·         La Commission européenne : La commissaire aux affaires étrangères, Benita Ferrero-Waldner

·         La haute représentation européenne pour les affaires étrangères, Javier Solana

·         La présidence de l’UE : Le ministre des Affaires étrangères portugais, Luis Amado

·         La Russie : Le ministre des Affaires étrangères, Sergey V. Lavrov

·         L’Onu : Le secrétaire général, Ban Ki-moon


La Ligue arabe

·         L’Algérie : Le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci

·         Le Bahrein : Le ministre des Affaires étrangères, Khalid bin Ahmed Al Khalifa

·         L’Egypte : Le ministre des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit

·         La Jordanie : Le ministre des Affaires étrangères, Salaheddin Al-Bashir

·         Le Liban : Le ministre de la Culture, Tarek Mitri

·         Le Maroc : Le ministre des Affaires étrangères, Taieb Fassi Fihri

·         Le Qatar : Le ministre des Affaires étrangères, Ahmed bin Abdulla Al-Mahmoud

·         L’Arabie saoudite : Le ministre des Affaires étrangères, Saud Al-Faisal

·         Le Soudan : L’ambassadeur John Ukec

·         La Syrie : Le vice-ministre des Affaires étrangères, Fayssal Mekdad

·         La Tunisie : Le ministre des Affaires étrangères, Abdelwahab Abdallah

·         Le Yemen : Le ministre des Affaires étrangères, Abu Bakr al-Qirbi

·         Le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa


Le G8

·         Le Canada : Le ministre des Affaires étrangères, Maxime Bernier

·         La Chine : Le ministre des Affaires étrangères, Yang Jiechi

·         La France : Le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner

·         L’Allemagne : Le ministre des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier

·         L’Italie : Le ministre des Affaires étrangères, Massimo D’Alema

·         Le Japon : L’envoyé spécial pour le Proche-Orient, Tatsuo Arima

·         La Grande-Bretagne : Le ministre des Affaires étrangères, David Miliband


Autres pays invités

·         L’Autriche : Le ministre des Affaires étrangères, Ursula Plassnik

·         Le Brésil : Le ministre des Relations extérieures, Celso Luiz Nunes Amorim

·         Le Danemark : Le ministre des Affaires étrangères, Per Stig Moeller

·         La Grèce : Le ministre des Affaires étrangères, Dora Bakoyannis

·         L’Inde : Le ministre des Sciences, Shri Kapil Sibal

·         L’Indonésie : Le ministre des Affaires étrangères, Noer Hassan Wirajuda

·         La Malaisie : Le ministre des Affaires étrangères, Syed Hamid bin Syed Jaafar Albar

·         La Mauritanie : Le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Saleck Ould Mohamed Lemine

·         Le Mexique : Le sous-secrétaire, Lourdes Aranda

·         La Norvège : Le ministre des Affaires étrangères, Jonas Gahr Store

·         Oman : Le ministre des Affaires étrangères, Yusuf bin Alawi bin Abdulla

·         Le Pakistan : Le ministre des Affaires étrangères, Riaz Mohammad Khan

·         La Pologne : Le ministre des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski

·         Le Sénégal : Le ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio

·         La Slovénie : Le ministre des Affaires étrangères, Dimitrij Rupel

·         L’Afrique du Sud : Le ministre des Affaires étrangères, Nkosazana Dlamini Zuma

·         L’Espagne : Le ministre des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos

·         La Suède : Le ministre des Affaires étrangères, Carl Bildt

·         La Turquie : Le ministre des Affaires étrangères, Ali Babacan

·         Les Emirats arabes unis : Le ministre des Affaires étrangères, Abdulla bin Zayed Al Nahayan

·         L’OCI : Le secrétaire général Ekemelddin Ihsanoglu

·         Le Vatican : L’envoyé spécial, Mgr Pietro Parolin


Les observateurs

Le FMI : Le directeur, Dominique Strauss-Kahn

La banque centrale : Le président, Robert Zoellick


Les délégations israélienne et palestinienne
 :

La délégation palestinienne conduite par le président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, et composée du Premier ministre, Salam Fayed, de l’ancien Premier ministre palestinien, Ahmed Qoreï, de l’ancien ministre et conseiller du président, Yasser Abed-Rabbo, et de Saeb Erekat, chef des négociations pour le Fatah.

Du côté israélien, en dehors du Premier ministre, Ehud Olmert, sont présents la ministre des Affaires Etrangères, Tsipi Livni, le ministre de la Défense, Ehud Barak, le conseiller du Premier ministre et chargé des négociations, Yoram Tourbovitch, et le directeur général du ministère des Affaires étrangères, Aharon Abramovitch.

 

HISTOIRE : DE LA CONFERENCE DE MADRID A ANNAPOLIS :


Depuis 1991, on compte 9 rencontres importantes en vue de faire avancer le processus de paix au Proche-Orient :

·         La conférence de Madrid (octobre 1991) : conférence internationale sous l’égide des Etats-Unis et de la Russie. Suite à cette rencontre, les délégations palestinienne-jordanienne et israélienne commencèrent des pourparlers.

·         La signature des accords d’Oslo à Washington (septembre 1993) : signature du premier accord de paix entre Palestiniens et Israéliens à la Maison Blanche.

·         La signature des accords d’Oslo 2 à Washington (septembre 1995) : l’Autorité Palestinienne contrôle les villes dans les Territoires.

·         Rencontre au passage de Erez (janvier 1997) : Israël et les Palestiniens signent un accord sur le redéploiement des forces de Tsahal dans la ville d’Hébron.

·         L’accord de Wye River (octobre 1998) : signature d’un accord entre Israël et l’Autorité Palestinienne en vue d’un retrait supplémentaire de Tsahal de 13% de la Cisjordanie.

·         Le sommet de Camp David (juillet 2000) : rencontre entre Barak et Arafat en vue d’arriver à un accord final de paix. Echec du sommet qui conduira à la seconde Intifada.

·         La rencontre de Taba (janvier 2001) : ultime essai en vue de trouver un accord final entre Palestiniens et Israéliens. Les négociations cessèrent à cause des élections en Israël.

·         Accords de Charm el-Cheikh (février 2005) : rencontre entre Ariel Sharon et Mahmoud Abbas qui décident de mesures en vue de mettre fin à la violence et de rétablir une coopération mutuelle.

·         La rencontre d’Aqaba (juillet 2005) : le président Bush, Mahmoud Abbas et Ariel Sharon se réunissent à Akaba en Jordanie en vue de discuter de la feuille de route. Aucune suite n’est donnée à ce sommet.


© Un écho d’Israël


Mis en ligne le 30 novembre 2007, par M.
Macina, sur le site upjf.org