Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Shoah

Des professeurs allemands: ’Nous avons amplement payé notre dette pour l’Holocauste’, S. Goodenough
20/02/2008

Et moi qui croyais que les Israéliens avaient la palme en matière de culot ! Ces Allemands-là les battent à plate couture. Mais attention, pas de confusion : nous ne sommes pas ici dans le domaine financier, mais dans le domaine politique. Le message est à peu près celui-ci : "Ne croyez surtout pas, Messieurs les Israéliens que nous allons continuer à soutenir votre politique parce que nos parents et grands parents ont exterminé une partie des vôtres." Nous voilà avertis. Il vaudrait la peine de chercher à savoir si cette prise de position cynique est le fruit de l’initiative irresponsable de quelques citoyens sans mandat, ou si, au contraire ces professeurs ont été chargés officieusement de lancer cette charge pour tester la réaction israélienne – et indirectement, l’opinion publique européenne – à l’avènement prochain d’une "politique arabe de l’Allemagne", dictée par la raison d’Etat, pour échapper ’élégamment’ au coût politico-économique de la rétorsion arabe envers les pays qui soutiennent encore Israël. (Menahem Macina).

19 février 2008

 

Texte original anglais : "German professors: We’ve paid for Holocaust in full".

 

Traduction française : Menahem Macina

 

Jerusalem Newswire

 

Un groupe de professeurs allemands s’est rendu en Israël pour dire aux Juifs – dont six millions ont été assassinés par leurs compatriotes il y a seulement quelques décennies -, qu’ils estiment que l’Allemagne a pleinement payé pour ce qu’elle a fait.

 

Et parce qu’elle l’a fait, disent-ils, l’Allemagne doit maintenant cesser d’accorder à Israël un traitement de « faveur » et se comporter de façon plus impartiale envers les Arabes.

 

Ces affirmations impudentes ont été émises lundi, lors d’une conférence, au Collège universitaire de Netanya, rapporte Ynews.

 

Cette exigence d’être « enfin débarrassés de ce fardeau », après avoir entièrement anéanti un tiers de la population juive mondiale, « couvait depuis longtemps » en Allemagne, a indiqué le service de presse.

 

Et l’audace de ces professeurs ne s’est pas arrêtée là.

 

En déportant 160 000 Juifs en Palestine, durant la période nazie, l’Allemagne a, en fait, aidé à la création d’Israël, ont-ils affirmé.

 

« Finalement, ces réfugiés ont abouti en Israël et renforcé la population juive aux dépens des Arabes. »

 

 

Stan Goodenough

 

 

© Jerusalem Newswire

 

 

[Texte anglais aimablement signalé par P. Lachaus.]

 

Mis en ligne le 20 février 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org