Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Islam

Wafa Sultan dénonce les abus de l’islam (I)
06/05/2008

Après avoir mis en ligne une brève biographie de Wafa Sultan [*], je commence à transcrire en français, pour nos internautes, une partie des témoignages passionnés et immensément courageux de cette femme, habitée par une vision quasi prophétique : celle de changer, si c’est encore possible, le caractère, qu’elle juge mortifère, de l’islam, dans lequel elle a été élevée et qu’elle a pratiqué, jusqu’au début de sa vie de femme et de mère. Poussée par une force intérieure qu’elle affirme ne pouvoir maîtriser, elle dénonce, avec une franchise et une audace inouïes, les abus de la forme fondamentaliste et extrémiste qu’a prise cette religion depuis des décennies. Nous sommes presque gênés de sa liberté de parole et de la pugnacité de son action, tant nous sommes habitués, en Occident, à la tolérance et au respect de la foi des autres. Une réaction contre laquelle Wafa Sultan met en garde. On doit respecter, martèle-t-elle en substance, ce et ceux qui méritent le respect. Une religion qui prétend s’imposer au monde par la force, qui réprime et opprime de façon barbare ses opposants, qui humilie, maltraite et souvent exécute des femmes pour des fautes qu’elles n’ont pas commises et même pour avoir été violées (!), une telle religion, clame-t-elle, n’a pas sa place dans un monde civilisé. C’est cru, dur, gênant à entendre, mais il est difficile de dire qu’il s’agit de mensonges et de calomnies, comme l’éructent avec rage ses contradicteurs dans les trois confrontations, retranscrites ci-après, qui ont été diffusées sur la chaîne qatarie, Al-Jazeera. Nos internautes se feront leur opinion. A lire avec respect (et crainte) et à diffuser largement. (Menahem Macina).

[*] Voir "Wafa Sultan, redoutable débatteuse, héroïne et prophète, témoigne au risque de sa vie 

Voir aussi l’article de Wikipedia, "Wafa Sultan".  

 

1. Transcription du débat du 21 février 2006
sur Al-Jazeera (5 min. environ)

D’après la vidéo en ligne sur le Blogue Bivouac 


Wafa Sultan

L’affrontement auquel nous assistons dans le monde n’est pas un affrontement entre religions, ni un affrontement entre  civilisations. C’est un affrontement entre deux opposés, entre deux ères. C’est un affrontement entre une mentalité qui appartient aux temps médiévaux et une autre mentalité, qui appartient au XXIe siècle. C’est un affrontement entre la civilisation et l’arriération, entre le civilisé et le primitif, entre la barbarie et la raison. C’est un affrontement entre la liberté et l’oppression, entre la démocratie et la dictature. C’est un affrontement entre les droits de l’homme, d’une part, et la violation de ces droits, d’autre part. C’est un affrontement entre ceux qui traitent les femmes comme des bêtes et ceux qui les traitent comme des êtres humains.

Ce que nous voyons aujourd’hui n’est pas un affrontement entre des civilisations. Les civilisations ne s’affrontent pas : elles rivalisent.


Animateur de l’émission sur Al-Jazeera

Si je vous comprends bien, ce qui se passe aujourd’hui est un affrontement entre la culture occidentale et l’arriération, l’ignorance des musulmans ?


Wafa Sultan

Oui, c’est ce que je veux dire.


Animateur

Qui a inventé le concept d’affrontement des civilisations ? N’est-ce pas Samuel Huttington ? Ce n’est pas Ben Laden. Je voudrais discuter de cela, si vous le voulez bien…

 

Wafa Sultan

Ce sont les musulmans qui ont commencé à utiliser cette expression. Ce sont les musulmans qui ont initié l’affrontement entre civilisations. Le prophète de l’islam a dit : « J’ai reçu l’ordre de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils croient en Allah et en son envoyé. » Quand les musulmans ont divisé les peuples en musulmans et non-musulmans, et ont appelé à combattre les autres jusqu’à ce qu’ils partagent leurs croyances, ils ont déclenché cet affrontement et ont commencé cette guerre. Pour mettre fin à cette guerre, ils doivent réexaminer leurs textes et leurs menées islamiques, qui sont remplis d’appels [à l’accusation] de tafkir [mécréance] et à combattre les infidèles [ceux qui refusent la foi islamique]. Mon collègue a dit qu’il n’insulte jamais les croyances des autres. Quelle civilisation où que ce soit sur cette terre lui permet d’appeler d’autres gens de noms qu’ils n’ont pas choisis pour eux-mêmes ? Tantôt il les appelle « Ahl al-Dhimma » [gens de la Dhimma : statut de protection-sujétion, accordé par l’islam au non-musulman. NDLR d’upjf.org], tantôt il les appelle « gens du Livre », et tantôt encore il les compare à des singes ou à des porcs, ou bien, il appelle les chrétiens « Ceux qui encourent la colère d’Allah ». Qui vous a raconté qu’ils sont les « Gens du Livre » ? Ils ne sont pas les gens d’un Livre, ils sont les gens de beaucoup de livres. Tous les livres scientifiques salutaires que vous avez aujourd’hui, c’est eux qui les ont écrits, c’est le fruit de leur pensée libre et créatrice. Qui vous donne le droit de les appeler « Ceux qui encourent la colère d’Allah », ou « Ceux qui sont égarés », et puis de venir ici dire que votre religion vous commande de vous abstenir d’offenser les croyances des autres ? Je ne suis ni chrétienne, ni musulmane, ni juive. Je suis un être humain laïque. Je ne crois pas au surnaturel, mais je respecte le droit des autres à y croire.


Dr Ibrahim Al-Khouli

Vous êtes une hérétique ?


Wafa Sultan

Vous pouvez dire ce que vous voulez. Je suis un être humain laïque qui ne crois pas au surnaturel…


Dr Ibrahim Al-Khouli

Si vous êtes une hérétique, cela ne sert à rien de vous admonester…


Wafa Sultan [tente de répondre, mais est interrompue]

 

Dr Ibrahim Al-Khouli

…puisque vous avez blasphémé l’islam, le Prophète et le Coran

 

Wafa Sultan

Ce sont des choses personnelles, qui ne vous regardent pas. 


Dr Ibrahim Al-Khouli

[inaudible]

 

Wafa Sultan

Frère, vous pouvez croire aux pierres, du moment que vous ne me les jetez pas [1]. Vous êtes libre d’adorer qui vous voulez, mais les croyances des autres ne sont pas votre affaire. Qu’ils croient que le Messie est Dieu, fils de Marie, ou que Satan est Dieu, fils de Marie, laissez les gens avoir leurs croyances. Les Juifs sont sortis de la tragédie [de l’Holocauste] et ont forcé le respect du monde en raison de leur savoir et non par la terreur, par leur travail et non par leurs lamentations et leurs cris. L’humanité doit la majeure partie des découvertes scientifiques des XIXe et XXe siècles à des savants juifs. 15 millions de personnes, dispersées de par le monde, se sont unies et ont gagné leurs droits par le travail et la connaissance. On n’a jamais vu un seul Juif se faire exploser dans un restaurant allemand. On n’a jamais vu un seul Juif détruire une église. On n’a jamais vu un seul Juif protester en tuant des gens. Les musulmans [eux] ont réduit en miettes trois statues du Bouddha. On n’a jamais vu un seul bouddhiste brûler une mosquée, tuer un musulman, ou incendier une ambassade. Seuls les musulmans défendent leurs croyances en brûlant des églises, en tuant des gens et en détruisant des ambassades. Cette façon de faire ne donnera aucun résultat. Les musulmans doivent se demander ce qu’ils peuvent faire pour l’humanité, avant d’exiger que l’humanité les respecte.


[1]
Allusion ironique au rite de la lapidation des stèles blanches, ou piliers (djamarat), représentant le diable, lors du Hadj, ou pèlerinage à La Mecque. Elle a lieu sur le site de Djamarat, dans la plaine de Mina.

-----------------------------------------------

 

2. Transcription du débat du 04 mars 2006
sur Al-Jazeera (6 min. environ)

 

D’après la vidéo en ligne sur le Blogue Bivouac 

 

Animateur de l’émission sur Al-Jazeera

L’Occident ne comprend que le langage de la force. Les rapports avec l’Occident qui ne sont pas basés sur une force véritable sont inutiles. Un jour, l’Amérique a déclaré que le dossier nucléaire de la Corée du Nord serait transmis au Conseil de sécurité de l’ONU. La Corée du Nord a publié une déclaration d’une ligne : « La Corée considérera cela comme une déclaration de guerre. » Les Américains se sont mordu la langue, et c’est ce qui s’est passé. L’Occident ne comprend que le langage de la force, et n’attaque que les faibles. C’est pourquoi notre nation, avec tout son peuple, ses organisations, ses dirigeants et ses sujets, doit adopter une attitude résolue de résistance et de confrontation, face à ces criminels et à ces actes hostiles. L’Occident, dans cette confrontation qui n’est pas exempte des massacres qui ont lieu en Palestine et en Iraq [phrase inachevée]… Les ambassades du Danemark, de Hollande, de France et des Etats-Unis ne sont pas plus précieuses que l’Iraq, qui a été détruit, ou que la Palestine, qui subit un véritable holocauste, qui n’est pas inventé. Ces pays sont l’objet d’un holocauste et d’un massacre. Comment devons-nous faire face à cela ? Par Allah, si nous publiions un communiqué, signé par toutes les organisations et institutions arabes et islamiques, l’Occident se mordrait la langue et arrêterait tout cela. Par Allah, si le sommet arabe décidait de boycotter le Danemark, ils seraient tous déshonorés. Par Allah, si les masses de la nation se rassemblaient, ne serait-ce qu’une heure autour des ambassades du Danemark, ces misérables fripouilles seraient en position de retraite et pas d’attaque.


Wafa Sultan

Toutes les religions et confessions de foi, au cours de l’histoire de l’humanité, ont été l’objet de critiques et d’affronts. Avec le temps, cela a contribué à leur réforme et à leur développement. Toute confession de foi qui tranche la tête de ceux qui la critiquent est vouée à se transformer en terrorisme et en tyrannie. Tel a été le cas de l’islam depuis ses débuts jusqu’à ce jour. L’islam a condamné [ses critiques] à la prison, et quiconque franchit le seuil de cette prison y trouve la mort. Les caricatures danoises ont réussi à faire tomber la première brique du mur de cette prison et à ouvrir une brèche par laquelle entrent les rayons du soleil, après de longues ténèbres. Le journal danois a fait usage de sa liberté d’expression. La liberté est la chose la plus sacrée en Occident, et rien n’est plus important. Mais si l’islam ne se conduisait pas comme il le fait, ces caricatures n’auraient jamais paru. Elles ne sont pas apparues à l’improviste, et le caricaturiste ne les a pas tirées de son imagination. Elles sont, en revanche, un reflet de son savoir. Les Occidentaux qui lisent les paroles du prophète Muhammad - « Allah m’a donné de subsister à l’ombre de mon épée » - ne peuvent imaginer le turban de Muhammad sous la forme d’une colombe de paix, mais bien plutôt sous la forme d’une bombe. Les musulmans doivent apprendre à écouter la critique des autres, et peut-être alors réviseront-ils leurs enseignements terroristes. Quand ils réussiront à le faire, le monde les verra sous un meilleur jour, et donc il les dessinera sous un meilleur jour. Les réactions des musulmans, caractérisées par leur sauvagerie, leur barbarie et leur arriération, n’ont fait que donner plus de valeur à ces caricatures, et leur ont conféré plus d’importance qu’elles n’en méritaient, tout simplement parce qu’elles ont prouvé que ces caricatures disaient vrai et que le message qu’elles véhiculaient était vrai. Le musulman est une créature irrationnelle, dominée par ses instincts. Ces enseignements l’ont privé de sa raison, ont enflammé ses émotions et l’ont ravalé au niveau d’une créature inférieure, qui ne peut de se contrôler ni réagir aux événements de manière rationnelle.


Dr Fayçal, invité islamiste

Que Dieu me vienne en aide ! Tout d’abord, l’islam est trop grand pour que celui qui a publié cette caricature, ou que cette femme qui parle ici, puissent lui faire du tort. La vérité est que tout ce qu’elle a dit est faux à 100%, je regrette de le dire. Il me semble que les agences d’espionnage américaines et sionistes, on commencé à susciter des gens qui sont hostiles à leur propre nation. 

 

L’animateur

Comment se fait-il que la liberté d’expression en Occident est sacrée quand elle entreprend d’avilir les musulmans. Ont-ils le droit de parler de l’Holocauste [pour le relativiser] ? Ont-ils le droit de parler du christianisme [pour le critiquer] ? C’est la question. On a brûlé des cinémas en Occident, pour avoir parlé [en mal] du Christ.

 

Wafa Sultan

Je vis en Amérique, et je n’ai jamais entendu parler d’un seul cinéma qui ait été brûlé ici. D’où tirez-vous votre information ? On a l’impression que c’est vous qui vivez en Amérique, et pas moi.


L’animateur

En France.


Wafa Sultan

C’est sans aucun fondement [1]. Vous devriez critiquer vos propres croyances, exactement comme les chrétiens critiquent les leurs.

 

-----------------------------

Note de la Rédaction d’upjf.org

 [1] Wafa Sultan se trompe. En 1985, en effet, un cinéma du quartier Saint-Michel, à Paris, qui avait mis à l’affiche le film « Je vous salue, Marie », de Jean-Luc Godard, a été incendié par un groupe de catholiques fanatiques qui accusaient le film d’être blasphématoire. Mais l’incendie avait eu lieu en dehors des heures de projection et n’avait fait aucune victime. A la décharge de W. Sultan, il faut dire que cet incident minime n’avait pas fait le tour du monde et était inconnu de l’opinion publique ailleurs qu’en France, et donc, a fortiori, aux Etats-Unis.

 

-----------------------------------------------

 

3. Transcription d’un autre débat sur Al-Jazeera

(transcrit d’après YouTube)

 

Animateur de l’émission sur Al-Jazeera

Vous ne croyez pas que vous prenez les téléspectateurs pour des idiots ? Vous présentez quelques réactions grossières comme barbares. Avez-vous oublié que le pays dans lequel vous vivez a détruit la totalité de l’Iraq, tuant un million et demi d’Iraqiens et faisant 5 millions de personnes. Vous n’avez pas vu les dizaines d’enfants exterminés à Gaza, dans un holocauste, qu’Israël lui-même admet, mais quand vous exterminez un peuple entier, des pays entiers, c’est considéré comme une action humanitaire. De qui vous moquez-vous ?


Wafa Sultan

Pourquoi sont-ils bouleversés de ce qui se passe à Gaza, alors que le Coran leur dit…

[Tumulte : les deux islamistes veulent couper la parole à W. Sultan]

Non, non, non !...


Wafa Sultan
[qui continue à citer le Coran]

… « Ils tueront et seront tués » ? Et les y voilà : ils tuent et sont tués. Qu’y a-t-il d’anormal à ça ?

 

Dr Faysal (l’invité islamiste)

Laissez le Coran en dehors de ça. Si vous voulez parler de politique, allez-y.


Le présentateur

Madame, Madame, je vous prie de vous en tenir à la politique. Il [son invité] n’a parlé que de politique.


Wafa Sultan [qui hausse le ton et s’exprime avec passion]

Dr Faysal, vous savez qu’on ne peut séparer l’Islam de la politique. L’islam n’est pas une religion, c’est une politique. Vous devez me laisser exprimer mes vues comme je l’entends. Quand vous m’avez téléphoné, vous n’avez pas dit que je ne serais pas autorisée à discuter de l’islam et du Coran. L’islam leur dit qu’ils « tueront ou seront tués ». Et les y voilà : ils tuent et sont tués. Qu’y a-t-il d’anormal à ça ? Ils veulent subir le martyre pour aller [recevoir les faveurs de] leurs vierges aux yeux noirs, et Israël ne fait que les aider à obtenir ce qu’ils désirent. Qu’y a-t-il de mal à ça ? Si vous voulez changer le cours des événements, il vous faut réexaminer vos enseignements terroristes, il vous faut reconnaître et respecter le droit de l’autre à vivre, il vous faut enseigner à vos enfants l’amour, la paix, la coexistence, et le travail productif. Quand vous ferez cela, le monde vous respectera, il vous verra sous un meilleur jour, et il vous dessinera sous un meilleur jour.


Animateur

Êtes-vous capable de dénoncer les massacres sionistes de Gaza ?


L’invité islamiste [qui vient à la rescousse du présentateur]

C’est une question simple. Aurez-vous le courage de le faire ?


Wafa Sultan

Je peux dénoncer aussi bien les Palestiniens que les Israéliens.


L’invité islamiste [qui tente de lui couper la parole]

… [inaudible]

 

Wafa Sultan [qui poursuit, imperturbable et sur le même ton]

…Le Hamas a choisi cette voie, et vous devez payer le prix de vos choix…

 

Dr Fayçal [qui tente à nouveau de lui couper la parole]

…(inaudible)


Wafa Sultan [qui poursuit son exposé, lequel est ponctué des ricanements et exclamations étouffées de colère de ses interlocuteurs islamistes]

….Quand vous déciderez que vous voulez la paix, je suis sûre qu’Israël [voudra] la paix. Mais tant que vous continuerez à débiter ces enseignements remplis de haine de rancœur et de terrorisme, vous serez incapables de faire la paix avec les autres. Vous devez reconnaître et respecter le droit d’Israël à la vie. Vous devez enseigner à vos enfants l’amour, la paix et la coexistence. Alors seulement, il y aura la paix.


Animateur

Oserez-vous dire que le nombre de gens qui sont morts dans l’Holocauste juif est inférieur ne serait-ce que d’une unité (au chiffre qu’ils avancent) ? Oserez-vous dire cela ?


Wafa Sultan [veut répondre mais son interlocuteur poursuit ses questions]

…(inaudible)

 

Animateur

…Pourquoi n’osez-vous pas même toucher à l’histoire juive, sans parler de la religion et des choses saintes [sanctities ?] juives ? Pourquoi faites-vous une démonstration de muscles uniquement contre les musulmans opprimés ?

 

Wafa Sultan

[Et vous] pourquoi voulez-vous que je nie [la crédibilité] des documents historiques qui confirment que l’Holocauste a eu lieu ? S’il n’y avait pas de preuves, je la refuserais. Mais je ne peux nier l’histoire, le savoir et les documents qui confirment que l’Holocauste a vraiment eu lieu...

 

[On entend, en arrière-plan, la voix excédée du Dr Faysal, l’invité islamiste]

… (inaudible)

 

Wafa Sultan [poursuit]

Pourquoi voulez-vous que je nie les faits ?

 

L’animateur [s’adressant au Dr Fayçal, comme si Wafa Sultan n’existait pas]

Il ressort clairement de ce qu’elle dit qu’elle n’a pas de problème pour rejeter les livres saints, mais qu’elle est inflexible pour ce qui est de rejeter les documents historiques.


Wafa Sultan [sur un ton courroucé]

En tant que musulman, pouvez-vous nier le massacre des Juifs de la tribu des Bnay Koresh…


L’Animateur et son invité [ils parlent en même temps… tumulte…]

…. (inaudible)


Wafa Sultan [qui poursuit]

…le massacre des Juifs de la tribu des Bnay Koresh par Muhammad et ses partisans ?

 

L’Animateur et son invité [essaient à nouveau d’interrompre Wafa Sultan, en parlant en même temps qu’elle… tumulte…]

…. (inaudible)


Dr Fayçal

Il y a une clique qui contrôle [l’Occident], et vous n’êtes pas autorisés à critiquer Israël ou l’Holocauste. Quiconque a critiqué l’Holocauste a été traduit en justice [1]. Noam Chomski a écrit une ligne sur l’Holocauste dans un livre, et le livre a été retiré de la circulation [quelques mots non traduits]… [il poursuit en haussant le ton] Bernard Lewis – ce grand philosophe [2] – a dit quelque chose concernant l’Holocauste et a été assigné en justice. Qu’a dit le Président américain aux soldats américains envoyé aux Philippines ? Il leur a donné deux ordres : « Tuez tous les plus de dix ans et convertissez (les autres) au christianisme » [3].


Wafa Sultan

M’avez-vous invitée dans cette émission pour entendre des sornettes qui circulent depuis 1400 ans ?


Animateur

Louange à Allah ! Nous avons une identité et une culture.


Wafa Sultan

Comment quelqu’un qui croit qu’il faut tuer des gens qui ne prient pas peut-il [se permettre de] critiquer les libertés en Occident ? C’est une farce. Quel passé défend-il ? Soutient-il les invasions et les pillages


Dr Fayçal [qui interrompt)

Je défends le passé de la nation islamique qui a été un modèle de connaissance pour le monde entier…


Wafa Sultan [qui continue imperturbablement, tandis que les islamistes continuent à vociférer pour couvrir sa voix]


Dr Fayçal [qui psalmodie, d’une voix désespérée]

Teni, Teni, Teni ! [sens inconnu]


Wafa Sultan [poursuit, imperturbable]

…la polygamie, les décapitations, l’amputation des mains et des pieds, les accusations d’hérésie, et l’ingestion d’urine de chameau pour (soigner) toutes les maladies ! Est-ce là le passé qu’il défend ?


Dr Fayçal [qui interrompt en vociférant : pendant un moment, ils parlent tous les deux en même temps, mais le vacarme que fait l’islamiste est tel, que Wafa Sultan finit par se taire tout en continuant à darder un regard de justicière sur son contradicteur, dont l’image est à l’écran]

Non, je défends le passé magnifique d’une magnifique nation, qui fut le berceau de la connaissance et de la civilisation, à une époque où le mieux que pouvaient faire les gens en Occident était d’attraper un lapin et détaler vers leurs cavernes. Cette nation a apporté la plus grande contribution qui soit à la civilisation et à l’humanité. Notre religion n’est pas complète sans la reconnaissance d’autres religions….


[Wafa Sultan tente de reprendre la parole. En vain, l’islamiste occupe le terrai vocal par ses vociférations passionnées…]

Dr Fayçal

….C’est nous qui avons invité à la tolérance et au respect envers toutes les religions

[L’enregistrement se termine là-dessus.]

 

-----------------------------------------------


 © Al-Jazeera et YouTube

 


Mis en ligne le 05 mai 2008, par M.
Macina, sur le site upjf.org