Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)

Première historique: le Chef d’Etat-major israélien en tête de la marche d’Auschwitz, Ezra HaLevy
01/05/2008

30/04/08

 

Original anglais : "Historic First: IDF Chief at Head of March to Auschwitz" 

 

Traduction française : Menahem Macina pour upjf.org

 

Le commandant suprême de l’Armée de Défense d’Israël a visité le cimetière juif de Varsovie, en Pologne, où les Juifs morts dans le Ghetto de Varsovie ont été enterrés. Selon le compte-rendu, Ashkenazi est resté debout en silence quelques instants, puis il a dit :

« La réponse à ce que nous voyons ici, c’est nous, l’Etat d’Israël, Tsahal et la victoire. »

 


Le chef d’Etat-major de Tsahal, Gabi Ashkenazi, visite le cimetière juif de Varsovie
(Porte-parole de Tsahal).

 

Ashkenazi s’est entretenu avec des Juifs qui continuent à vivre en Pologne et a visité la synagogue de Nozyk. Il s’est également rendu au mémorial de l’insurrection de Varsovie, situé à l’emplacement de la maison qui servait de poste de commandement à Mordechai Anielewicz, le commandant local de l’insurrection juive contre les nazis.

Quelques remarques d’Ashkenazi :

« En ce lieu, Mordechai Anielewicz ne faisait pas que se cacher des nazis, il combattait aussi. Il convient que les soldats de Tsahal apprennent l’histoire de ce soulèvement. C’est pourquoi nous sommes venus pour admirer et saluer les héros, qui, malgré les réalités et la disproportion des forces, et le fait qu’ils étaient des civils sans entraînement, se sont dressés, et ont agi et combattu. Aujourd’hui nous évoquons ces principes et normes morales. 

Ils savaient qu’ils n’avaient aucune chance de l’emporter, mais ils n’en ont pas moins combattu. C’est de l’héroïsme… L’importance de la victoire est une norme pour l’Armée de Défense d’Israël et une part centrale de son action, à côté de la mémoire et de l’étude de l’Holocauste. »

Le Chef d’Etat-major de Tsahal sera à la tête de milliers de jeunes hommes pour la Marche annuelle des Vivants, au camp de concentration d’Auschwitz, jeudi. C’est la première fois qu’un commandant de Tsahal mènera cette marche.


Le Chef d’Etat-Major de Tsahal, Gabi Ashkenazi, dépose une gerbe de fleurs
au Mémorial des combattants du Ghetto de Varsovie (Porte-Parole de Tsahal).

 

Accompagnent Ashkenazi : le Grand Rabbin de Tsahal, le Général de Brigade, Avichai Ronsky, qui a récité la prière El Malei Rahamim, le chef du Corps de l’Enseignement de Tsahal, le Général de Brigade, Eli Shermeister et le Porte-Parole de Tsahal, le Général de Brigade, Avi Benayahu.

Accompagnent également le Chef d’Etat-major : le sergent-major Tal Shabbat, qui fut grièvement blessé alors qu’il dirigeait des opérations anti-terroristes à Beit Hanoun, capitale des tirs de roquettes du nord de Gaza, en novembre 2006. Le caporal Ro’i Granitza, blessé durant la Seconde Guerre du Liban par une roquette tirée contre son char, fait également partie de la délégation.

Ashkenazi rencontrera aussi des officiels de la Défense polonaise durant sa visite. Des forces de sécurité, tant israéliennes que polonaises, sont déployées dans toute la région, en prévision de tentatives d’attentat contre le Chef d’Etat-major de Tsahal.

 

Ezra HaLevy


© Arutz 7 Israel National News

 

Mis en ligne le 30 avril 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org

F