Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Judaïsme

Gilles Bernheim devient grand rabbin de France, et Joël Merguy, président du Consistoire
24/06/2008

Après trois mandats, Joseph Sitruk doit passer la main. Son successeur prendra ses fonctions le 1er janvier prochain.

24/06/08

 

 

Nouveau grand rabbin de France et nouveau président du Consistoire central

La communauté juive a choisi le changement en élisant le grand rabbin Gilles Bernheim pour succéder au grand rabbin Sitruk, qui était en fonction depuis vingt ans, et Joël Mergui pour succéder à Jean Kahn, en fonction depuis plus de dix ans. C’est avec 184 voix contre 99 que Gilles Bernheim, grand rabbin de la synagogue de la Victoire à Paris, a été élu dimanche pour un mandat de sept ans qui prendra effet le 1er janvier 2009.


«Rassembler»

Âgé de 56 ans, le nouveau grand rabbin de France est agrégé de philosophie et auteur de plusieurs ouvrages, dont le plus récent, Le Rabbin et le Cardinal (Stock), a été écrit avec le cardinal Philippe Barbarin.

Rabbin strictement orthodoxe, il est réputé homme d’ouverture et de dialogue. Gilles Bernheim est vice-président de l’Amitié judéo-chrétienne de France. Il a promis de «rassembler» et d’exercer sa fonction de façon collective et moderne.

Quant à l’élection de Joël Mergui, 50 ans, elle est l’aboutissement d’un engagement d’une trentaine d’années dans la vie communautaire, qui a commencé au sein d’une communauté de banlieue. Joël Mergui se propose, lui aussi, de faire bouger les choses, de mieux associer les consistoires régionaux aux projets et décisions du Consistoire central, et il a la charge d’améliorer les finances de l’institution. Celle-ci est financée par les consistoires régionaux, insuffisamment puisqu’elle est déficitaire d’environ 1,3 million d’euros pour un budget de 1,8 million d’euros.

Le Consistoire s’occupe de tout ce qui concerne le culte (formation des rabbins, enseignement religieux, gestion des synagogues). Il a aussi pour mission de « maintenir et préserver ses liens spirituels avec Israël et les communautés juives dans le monde ».


© Le Figaro

 

Mis en ligne le 24 juin 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org