Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Jérusalem

Jérusalem - L’Union Européenne demande l’arrêt des constructions israéliennes, N. Mazier
11/08/2008

Tant le contenu que le style et l’orthographe de cette dépêche sont incompatibles avec un journalisme digne de ce nom. Elle s’ajoute au flot fétide des accusations de violation, par Israël, des lois internationales, sans même se donner la peine de vérifier leurs dires et, bien sûr, sans la moindre connaissance de ce dossier extrêmement complexe. (Menahem Macina).

08/08/08

Sur le site de France-Soir.

 

L’Union européenne estime que l’aval donné par Israël à la construction de centaines de logements dans la région de  Jérusalem entame [sic] le processus de paix au Proche-Orient.


Dans un communiqué, la présidence française de l’UE se dit sérieusement préoccupée par l’initiative israélienne.

Les deux appels d’offre ont été lancés jeudi par les israéliens. Il[s] prévoi[en]t la construction de 447 logements dans la partie de l’agglomération de Jérusalem occupée depuis 1967 et revendiquée par les Palestiniens. Mais aux yeux de la présidence française, « cette décision contribue à saper la crédibilité du processus de paix en cours ». Et d’ajouter que ces nouvelles constructions sont illégales au regard du droit international.

L’union européenne exhorte donc Israël à geler ces projets de construction expliquant « les activités de colonisation préjugent de l’issue des négociations  sur les statuts définitifs et compromettent la viabilité d’une solution concertée » sur la coexistence de deux Etats.

La « feuille de route » des médiateurs du Quartet pour la paix au  Proche-Orient exige d’Israël un arrêt de toutes ses activités de  colonisation, que la Cour internationale de justice a décrétées  illégales.

Jeudi, le négociateur palestinien Saeb Erekat expliquaient [sic] que ces appels d’offres montraient clairement que l’Etat juif « a tranché pour la colonisation aux dépens de la paix », et de s’interroger : « Combien de temps encore les Israéliens agiront ainsi avant que la communauté internationale ouvre les yeux ? Le monde ne voit-il pas que cela détruit le processus de paix? »


Nathalie Mazier

 

© France-Soir

 

Mis en ligne le 10 août 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org