Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Shoah

Le P. Gumpel salue les recherches historiques de Gary Krupp (pro-Pie XII)
07/10/2008

06/10/08

Après l’audience accordée par le pape à la fondation « Pave the Way ».

ROME, Vendredi 19 septembre 2008 (ZENIT.org) - Le P. Gumpel salue les recherches historiques de Gary Krupp, un juif américain, président de la fondation « Pave the Way » pour le rapprochement entre les peuples et les religions, qui vient d’organiser à Rome un symposium sur Pie XII, auquel il a participé.

Jésuite et historien allemand, le P. Peter Gumpel, est aussi le rapporteur de la cause de béatification de Pie XII. Il a accordé un entretien à Radio Vatican, après l’audience du pape à la fondation « Pave the Way », jeudi 18 septembre (cf. Zenit du 18 septembre).

A propos de cette visite, et du discours de Benoît XVI, L’Osservatore Romano en italien de ce 19 septembre a titré à la Une : « Pie XII et les juifs, vérité historique sans préjugés ».

« Les faits, a rappelé le P. Gumpel, ont été publiés. Moi-même j’ai donné, non une centaine mais de très nombreuses interviews. De nombreuses choses ont été publiées sur le pontificat de Pie XII. Cela a été rapporté pour qui voulait lire tout ce qu’il a fait pour sauver des centaines de milliers de juifs. On a toute la documentation. Je suis donc très heureux qu’une organisation non catholique, non sectaire, fasse beaucoup pour la paix entre les peuples, entre les différentes factions qui sont en lutte et aussi entre les différentes religions, et qu’elle le fasse comme son initiative propre et non celle de l’Eglise catholique, dans ce projet de donner plus de publicité à ce que Pie XII a vraiment fait ».

L’historien fait observer que « les faits rapportés ne sont pas nouveaux, mais il ne sont pas connus ou ils sont ignorés ». Il s’agit donc, pour le P. Gumpel, « d’une très bonne initiative que je soutiens de tout cœur, justement parce que j’ai été juge d’instruction et rapporteur nommé par le pape Jean-Paul II pour la cause de béatification du pape Pie XII ».

Le P. Gumpel rappelle que même le mémorial de Yad Vashem ne reconnaît pas l’œuvre de Pie XII en faveur des juifs persécutés. « J’ai étudié ces choses-là pendant de nombreuses années, confie le P. Gumpel, je les connais, et j’ai toujours été étonné que l’on ne veuille pas prendre acte de certaines choses. Cela vaut en particulier pour le fameux musée de Yad Vashem, à Jérusalem, où l’on a exposé une photo de Pie XII, non en tant que criminel, mais en tant que personne qui n’a rien fait, avec des inscriptions vraiment offensantes pour nous, catholiques ».

Le P. Gumpel prend à témoin l’une des autorités en la matière, un historien juif, dont la fondation « Pave the Way » a publié une interview sur son site Internet, Sir Gilbert. « Ces inscriptions, précise l’historien, donnent l’impression que Pie XII n’a rien fait, qu’il a été ‘politique’, qu’il n’a pas voulu de heurts avec les nazis. Toutes ces choses, phrase par phrase, sont erronées. Il ne s’agit pas seulement de mon opinion : l’historien juif le plus fameux, un Britannique, sir Martin Gilbert, qui est considéré par les juifs eux-mêmes comme l’historien de la Shoah le plus compétent, en a été indigné. Hier, pendant ce symposium, nous avons écouté une de ses interviews, dans laquelle il dit que chaque phrase [de cette inscription à Yad Vashem, ndlr] est une falsification de l’histoire » [1].

La documentation examinée lors du symposium sera communiquée par la fondation « Pave the Way » au mémorial de Yad Vashem, mais le P. Gumpel se dit « sceptique » sur le résultat : « Je me demande, dit-il, naturellement, si cela aura quelque effet. Je le souhaite de tout cœur, mais je suis sceptique. Et je dis que Yad Vashem manque de logique. D’un côté, ils disent : ‘Tant que nous et nos chercheurs n’avons pas examiné tous les documents qui se trouvent dans les Archives secrètes du Vatican, nous ne pouvons pas juger’. C’est une chose. Mais malgré cela, ils ont déjà jugé et ils ont déjà condamné, ce qui est dépourvu de logique et tout à fait inacceptable du point de vue historique ».

 

© Zenit

 

-------------------


Note d’upjf.org


[1] Voir: " Pie XII à Yad Vashem, « Un raccourci qui dénature": Interview de Sir Martin Gilbert » ", par E. Pentin.

-------------------

 

Mis en ligne le 6 octobre 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org