Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme

Durban II : La Turquie va représenter les Occidentaux, Juan Gasparini
11/10/2008

09/10/08


Texte repris du site Tribune des Droits Humains-Genève

 

La Turquie, pays gouverné par un parti islamique modéré, représente désormais le groupe des pays occidentaux. Une audace qui a pour cadre la préparation de la conférence sur le racisme prévue à Genève en avril 2009.

Pour mémoire, la réunion genevoise doit tirer le bilan des engagements pris en 2001 à Durban, lors du sommet de l’ONU sur le racisme. Et c’est le Conseil des droits de l’homme qui a la charge de préparer la conférence de suivi.

En vue de cette conférence, une réunion préparatoire se tient actuellement à Genève. Les Etats participants y négocient le document final qui sera adopté en avril 2009. Un texte divisé en 5 chapitres.

Au nom des Occidentaux, la Turquie joue les facilitateurs pour la rédaction de l’un de ces 5 chapitres. Les autres groupes ont la charge des 4 chapitres restants, les facilitateurs étant l’Argentine pour l’Amérique Latine, le Sri Lanka pour l’Asie, la Russie pour l’Europe de l’est et le Nigeria pour l’Afrique.

Cette facilitation à cinq vient remplacer une formule précédente qui pressentait la nouvelle ambassadrice du Brésil pour les droits de l’homme, Maria Nazareth d’Azevedo, comme seule médiatrice.

Les pourparlers, ouverts le lundi 6 octobre au Palais des Nations, vont se poursuivre jusqu’au 18 octobre prochain, sous la présidence de l’ancienne ambassadrice de Lybie à Genève, Najat Al-Hajjaji. Parmi les divergences figure la notion de « diffamation des religions ».

Les pays de l’Organisation de la Conférence islamique et quelques-uns d’Afrique et d’Asie voudraient créer une nouvelle norme au niveau de l’ONU pour la pénaliser. Mais les pays occidentaux et certains pays d’Amérique latine s’y opposent au nom de la liberté d’expression. Ils considèrent comme suffisantes les dispositions du Pacte des droits civils et politiques sur « l’interdiction de la haine nationale, raciale ou religieuse qui constitue une incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence ».

 

Voir en ligne: Les documents de la réunion préparatoire

 

Juan Gasparini

 

 

© Tribune des Droits Humains-Genève

 

 

[Voir aussi sur upjf.org : "Durban II - Documents préparatoires".]

 

 

Mis en ligne le 10 octobre 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org