Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Islam

Islam : paroles libres sur Arte, Ivan Rioufol
12/12/2008

10/12/08

Texte repris du blog de l’auteur.


Alors que la critique de l’idéologie islamiste se heurte aux accusions de racisme, d’islamophobie, d’exagération ou de fantasme, je veux saluer l’émission consacrée, hier soir (mardi) sur Arte, au "retour du prosélytisme religieux, islamique principalement", comme l’a précisé le journaliste et réalisateur Daniel Leconte, en introduction à deux reportages: "Quand la République se voile la face" et "L’Europe est-elle chrétienne ?". Le politiquement correct, qui assure que l’intégrisme n’affecte pas plus l’islam que les autres religions, n’est pas sorti indemne de cette soirée. Si les extrémismes juif et chrétien ont été abordés, ils restent en deçà de "l’islam conquérant", ainsi décrit par Antoine Sfeir.

C’est la première foi, à ma connaissance, que l’audiovisuel public, d’habitude si pantouflard et bien pesant, a été si loin dans l’examen factuel des problèmes posés par la doctrine islamique à la république laïque. Les "accommodements raisonnables" de certaines municipalités, qui sous prétexte de consensus laissent entrer des considérations religieuses dans la sphère publique (piscines réservées aux femmes, repas végétariens pour tout le monde, voyages confessionnels subventionnés, etc) sont autant de victoires pour les fondamentalistes. "Le résultat, nous l’attendons à long terme", dit l’un d’eux.

Les femmes sont les plus courageuses pour s’opposer à ces dérives, souvent dénoncées ici. La laïcité a été défendue par Elisabeth Badinter, qui a fait le procès de l’accusation abusive d’islamophobie. Mais c’est Seyran Atès, allemande qui se définit comme musulmane séculière et sunnite, qui a été la plus catégorique, en se disant prête à quitter l’Europe si celle-ci devait s’islamiser. Parlant des musulmans modérés, elle a fait remarquer que cette "majorité silencieuse" pouvait être utilisée comme "un mouvement politique qui veut modifier l’ordre des sociétés". Puissent ces paroles libres réveiller les dormeurs...

………………………..

 

© Ivan Rioufol

 

 

Mis en ligne le 12 décembre 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org