Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Non attribué

Office National Israélien du Tourisme: mise au point à propos de l’"annulation" du salon STIFE 2009
28/01/2009

Suite à l’amplification indue donnée involontairement à mon billet d’humeur d’il y a une dizaine de jours, prônant le boycott de l’Hôtel Intercontinental, sur la foi d’un rapport de presse ambigu, mini-événement auquel certains ont cru devoir donner une importance qu’il ne méritait pas, j’ai réagi ici de manière me semble-t-il honnête et correcte [*]. L’Office National Israélien du Tourisme, a publié hier une mise au point, que je me fais un devoir de mettre en ligne. En espérant qu’ainsi l’incident sera clos. (Menahem Macina).

[*] Voir: Nos excuses à l’Hôtel Intercontinental, taxé d’hostilité envers Israël, sur base d’une manipulation; Lettre d’excuses, adressée par notre site à la direction de l’Hôtel Intercontinental.

 

28/01/09


Office National Israélien de Tourisme

94, Rue Saint –Lazare, 75009 Paris, France                  
Tel. 01 42 61 85 88 ; Fax. 01 49 27 09 46

Site: www.otisrael.com

 

 

 

COMMUNIQUÉ DE L’OFFICE NATIONAL

ISRAELIEN DE TOURISME - PARIS

 

 

Suite aux messages infondés circulant à propos de la prétendue « annulation du Salon du Tourisme Israélien en France – STIFE 2009 – le 15 janvier dernier, nous souhaitons rétablir les faits.

 

Il n’a jamais été question d’annuler ce Salon ; nous l’avons reporté à une date ultérieure et dans le même lieu.

 

Cette décision a été prise d’un commun accord avec l’ensemble de nos partenaires afin de bénéficier d’une période beaucoup plus sereine et propice au développement immédiat du tourisme vers Israël auprès du grand public.

 

Le Grand Hôtel et la chaîne Intercontinental n’ont jamais annoncé à notre Office de Tourisme qu’ils « décidaient d’annuler notre Salon » comme l’ont diffusé certains milieux malveillants.

 

En conséquence, il n’y a pas lieu d’entreprendre une campagne d’ostracisme ou de boycott contre Le Grand Hôtel et la chaîne Intercontinental avec lesquels nos relations professionnelles demeurent pleines et entières.

 

Paris - le 27 janvier 2009

 

[Texte aimablement signalé par Victor Perez.]

 

Mis en ligne le 28 janvier 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org