Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Les intégristes à la une de la télévision: deux émissions aux antipodes l’une de l’autre
08/02/2009

Je reprends ici un article du Blogue catholique, Chrétienté.info, qui met dans un vis-à-vis instructif deux manières d’aborder la crise engendrée par la levée d’excommunication de quatre évêques intégristes, et surtout par les propos négationistes de l’un d’eux. D’un côté, France 2, et son émission qui a tourné à la foire d’empoigne, dominée qu’elle fut par un catholique progressiste et une "passionnaria" prétendument chrétienne et réellement ignare, qui n’a cessé de cracher sa haine de l’Eglise, de manière indécente. De l’autre, une émission professionnelle, diffusée sur la chaîne catholique KTO, qui donne la parole à des invités compétents, et qui se déroule dans une atmosphère de respect et d’écoute mutuelle. En ce qui concerne l’émission de France 2, elle est représentative de beaucoup de programmes du même genre, qui confient des sujets difficiles et polémiques à des animateurs qui ne les maîtrisent pas et laissent la bride sur le cou à des invités partisans, voire violents, soucieux avant tout d’imposer leur propre vision des choses, le plus souvent sans respect pour celle des autres. (Menahem Macina).

08/02/09

Texte repris du site Chrétienté.info

Deux émissions sur Benoît XVI et les Traditionalistes viennent d’être diffusées à la Télévision française : mercredi soir dans « Ce soir ou jamais » sur France 3 et jeudi soir dans « Parlons-en » sur KTO. Le contraste entre les deux était saisissant…

Sur la chaîne nationale, il n’y a pas eu de vrai débat, mais un déballage d’inepties sur le Pape et l’Eglise Catholique, qu’elles soient proférées par l’ultra progressiste Christian Terras de Golias ou par des écrivains dont on se demandait ce qu’ils faisaient là, notamment l’affligeante Calixthe Beyala qui suintait la haine et la sottise. Le présentateur, relativement neutre, brillait surtout par son ignorance complète du thème abordé.

Heureusement la présence en plateau de Christophe Geffroy de la Nef, et dans une moindre mesure de l’intellectuel Rémi Brague, faisait contrepoids aux mensonges salissant l’honneur de l’Eglise, à défaut d’entendre Mgr Podvin, porte-parole de l’Episcopat Français, qui est resté bien silencieux face aux attaques. Quant aux principaux intéressés sur le sujet, les Traditionalistes, ils n’ont pas eu droit à la parole. Bilan : une émission plus nuisible qu’autre chose, qui ne contribue pas à apaiser la polémique. A voir en ligne ici pour se faire une idée.

Sur la chaîne catholique KTO, ce fut au contraire un grand moment de télévision. D’abord par le professionnalisme et la bienveillance des présentateurs, Philippine de Saint Pierre (KTO) et Samuel Pruvot (Famille Chrétienne), qui ont admirablement mené une émission en montrant qu’ils maîtrisaient parfaitement le sujet. Ensuite par l’atmosphère sereine et dépassionnée dans laquelle s’est déroulé ce débat, à l’inverse de la tempête médiatique des jours précédents.

Par le choix des invités (dont Mgr Podvin et Christophe Geffroy également présents sur France 3, mais dans des conditions radicalement différentes) et des personnes interviewées. La Fraternité Saint Pie X put ainsi s’exprimer à travers un entretien très intéressant avec l’Abbé Lorans.

Enfin, par la qualité des reportages diffusés au cours de l’émission, notamment celui sur l’Institut du Bon Pasteur à Rome (que l’on peut revoir sur le site de l’IBP Roma ou sur Dailymotion). A comparer avec l’ignoble reportage de France 2 rediffusé dans l’émission de mercredi…

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de voir ce magazine, il est rediffusé ce soir à 18h10 sur KTO et dimanche à 23h. On peut aussi le voir à tout moment sur Internet.

KTO et France Télévisions, c’est David contre Goliath : un budget de 6 millions d’euros d’un côté, de 2,4 milliards de l’autre. Mais comme dans la Bible, la vérité l’emporte sur la bêtise. Comme quoi, on peut encore voir des émissions intelligentes à la télé !

Cathelineau


© KTO

 


Mis en ligne le 8 février 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org