Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Mgr Williamson démis de ses fonctions de directeur de séminaire, par la Fraternité St Pie X
09/02/2009

L’évêque négationniste Richard Williamson, dont le pape a levé récemment l’excommunication, a été démis de ses fonctions de directeur du séminaire argentin de la Reja. (Reuters/Jens Falk)

09/02/2009

Reuters

Repris du site de L’Express

BUENOS AIRES - L’évêque négationniste Richard Williamson, dont le pape a levé récemment l’excommunication, a été démis de ses fonctions de directeur du séminaire argentin de la Reja, a annoncé dimanche un représentant de sa congrégation.

Le pape a suscité un flot de critiques en levant, le 24 janvier, l’excommunication de quatre évêques traditionalistes, dont Mgr Williamson, qui a nié la réalité de la Shoah.

Face au tollé provoqué par les propos de ce dernier, qui a dit dans une interview ne pas croire à l’existence des chambres à gaz et estimé à 300 000 le nombre de victimes des camps nazis, le Vatican lui a ordonné mercredi de se rétracter. L’intéressé a depuis souhaité voir des preuves historiques avant de revenir sur ses propos.

"Les déclarations de Mrg Williamson ne reflètent en aucun cas la position de la congrégation", déclare le père Christian Bouchacourt, supérieur du district d’Amérique du Sud de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X, à laquelle appartient l’évêque, dans un communiqué annonçant sa destitution. Le séminaire de la Reja se trouve dans les faubourgs de Buenos Aires.

Quelques heures plus tôt, le pape avait évoqué le sujet avec la chancelière allemande Angela Merkel, qui s’est montrée très critique à son égard depuis la réintégration de Williamson.

Un communiqué commun de Berlin et du Saint-Siège évoque un échange de vues "dans une atmosphère de grand respect".

Mis en cause par la communauté juive et les catholiques progressistes, Benoît XVI a exprimé sa pleine solidarité avec les Juifs. L’administration pontificale a assuré qu’il n’était pas au courant des opinions de Williamson au moment où il a entériné sa réhabilitation.

Kevin Gray

Version française Jean-Philippe Lefi.

© Reuters

 


[Information aimablement signalée par Sr M.-M. Kraentzel.]


Mis en ligne le 9 février 2009, par
M. Macina, sur le site upjf.org