Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Négationnisme

Yad Vashem salue les déclarations du pape condamnant la négation de la Shoah
12/02/2009

12/02/2009

JERUSALEM, 12 fév 2009 (AFP)

Texte repris du site de La Croix

Le mémorial israélien de la Shoah, Yad Vashem, a salué jeudi dans un communiqué "les déclarations sans équivoque" du pape Benoît XVI condamnant la négation de l’Holocauste.

"Yad Vashem considère comme très importante les déclarations sans équivoque du pape condamnant la négation de la Shoah et toute tentative d’en minimiser l’ampleur", affirme le directeur de Yad Vashem, Avner Shalev.

"La claire condamnation de l’église de toute forme d’antisémitisme doit être saluée", a-t-il souligné.

"Toute négation ou minimisation du crime (de la Shoah) est intolérable et inacceptable", a déclaré jeudi le pape Benoît XVI en recevant une délégation d’organisations juives américaines, une semaine après la vaste polémique suscitée par la levée de l’excommunication d’un évêque négationniste.

"L’Eglise est profondément et irrévocablement engagée dans le rejet de l’antisémitisme", a-t-il ajouté, confirmant par ailleurs sa prochaine visite en Israël, probablement en mai.

Fin janvier, Yad Vashem s’était indigné de l’annulation par Benoît XVI de l’excommunication d’un évêque intégriste négationniste, Richard Williamson qui avait nié l’existence des chambres à gaz.

"Je crois qu’il n’y a pas eu de chambres à gaz (...) Je pense que 200.000 à 300.000 juifs ont péri dans les camps de concentration, mais pas un seul dans les chambres à gaz", avait déclaré Richard Williamson dans un entretien diffusé par une télévision suédoise.

Le mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem, est consacré à la mémoire des six millions de juifs victimes du génocide nazi, durant la deuxième guerre mondiale

 


© AFP

 

[Texte aimablement signalé par l’abbé R. Arbez.]

 

 

Mis en ligne le 12 février 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org