Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Islam
Intimidation islamiste

Le ministre menace de couper les fonds à une organisation musulmane, Elizabeth Thompson
17/02/2009

 

Sur le site de Canoë Info (Canada)
 
Sun Media
 
 
Jason Kenney

Le ministre de l’Immigration et de la Citoyenneté du Canada, Jason Kenney, est prêt à couper les fonds fédéraux accordés au plus important regroupement arabe du pays, après avoir été traité de «pute professionnelle» par son président, pour avoir accordé son soutien à Israël.

Au cours d’une entrevue avec Sun Media à Londres, où il prendra la parole aujourd’hui lors d’une conférence internationale sur l’antisémitisme, M. Kenney a déclaré que des organisations sont libres de dire ce qu’elles veulent si cela est permis par la loi. Mais selon lui, les organisations dont les leaders font preuve d’intolérance ou qui incitent à la haine ne devraient pas recevoir de l’argent des contribuables.

«Nous ne devrions pas récompenser ceux qui expriment des opinions qui sont contraires aux valeurs libérales canadiennes de tolérance et de respect mutuel.»

Une des associations dans le collimateur de M. Kenney est la Fédération canado-arabe, dont le président Khaled Mouammar a traité le ministre de «pute professionnelle» après que celui-ci ait critiqué la présence de drapeaux du Hezbollah et du Hamas à des rassemblements anti-israéliens à Toronto.

M. Kenney ajoute que la même organisation a critiqué le député libéral Bob Rae en raison de l’implication de sa femme au sein de la communauté juive.

La Fédération a reçu une contribution de 447,297 $ du ministère de M. Kenney pour s’occuper d’un programme d’établissement à Toronto pendant une période de deux ans. Ce programme consiste à donner des cours de langue et à permettre aux immigrants d’améliorer leurs aptitudes dans la recherche d’un emploi.

M. Kenney a indiqué avoir déjà demandé aux fonctionnaires de son ministère de tenir compte des commentaires formulés par les organisations, lors de l’évaluation des demandes de financement. Il a ajouté que les commentaires formulés par le président de la Fédération arabe auront une incidence sur la future contribution financière du fédéral, lorsque le financement prendra fin en mars 2010.

M. Kenney a parlé à d’autres ministres et les a encouragés à couper dans le financement d’organisations qui encouragent la haine ou l’intolérance.

M. Mouammar affirme toutefois que la décision du ministre Kenney fera mal aux nouveaux arrivants, et pas seulement aux Arabes. Ces derniers ne représentent que 5% de ceux qui reçoivent des services d’établissement de son organisation, qu’il décrit comme étant les meilleurs services offerts dans la région de Toronto. M. Mouammar qualifie la décision de Jason Kenny de «vengeance» et l’accuse de promouvoir l’islamophobie sur la scène internationale.

«Ce gouvernement est anti-arabe et anti- musulman», a déclaré M. Mouammar, ajoutant que le gouvernement fédéral a refusé de rencontrer la Fédération canado-arabe ou le Congrès islamique canadien depuis que le premier ministre Stephen Harper est arrivé au pouvoir.

© Sun Media

 

[Texte aimablement signalé par Ajax.]

 

Mis en ligne le 17 février 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org