Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme

Selon l’économiste Pedro Arroja, Greenspan et Bernanke prouveraient l’existence du lobby juif
20/02/2009

"Arroja se réclame de la tradition catholique; il est doyen du département d’économie de l’Université Autonome de Lisbonne (UAL), et considéré comme un grand économiste." ("Philosémitisme"). - A verser au dossier de la haine antijuive, comme les textes précédents. (Menahem Macina).

vendredi 14 novembre 2008

Texte repris du Blogue Philosémitisme.

Qui en Europe n’a pas entendu parler du maléfique et redoutable lobby juif qui contrôlerait l’Amérique et le monde ?

Un économiste portugais, Pedro Arroja, s’est employé à démontrer de manière scientifique et irréfutable l’existence dudit lobby,bien qu’il se garde de le définir comme tel. Les lecteurs de ce site seront peut-être surpris d’apprendre que ce spécialiste des turpitudes des juifs est à la tête du département d’économie de l’Université Autonome de Lisbonne (UAL) et qu’on peut supposer qu’il transmet son savoir à ses étudiants. Le fruit de ses recherches se trouve dans le blog Portugal Contemporâneo sous le titre Ben Shalom Bernanke (photo):

"Le fait est que sous l’administration Bush deux juifs occupèrent la charge de Président de la Réserve Fédérale. C’est en 2006 qu’Alan Greenspan, qui avait été nommé à ce poste par le Président Reagan en 1986, céda sa place à l’actuel président, Ben S. Bernanke, nommé quant à lui par le Président Bush.

Ma question est la suivante: quelle est la probabilité que, parmi les candidats ayant des compétences et qualifications équivalentes pour occuper le poste de Président de la Réserve Fédérale, le choix se porte précisément sur deux juifs - l’un à la suite de l’autre - en admettant qu’aucune autre considération ou influence n’intervienne dans le choix ?

Sachant que la communauté juive aux Etats-Unis représente 2.5% de la population totale, il s’ensuit que la probabilité qu’il y ait successivement deux Présidents juifs de la Réserve Fédérale est de l’ordre de 0.06%, ce qui est une impossibilité pratique. Nonobstant, c’est ce qui est arrivé.

Il faut néanmoins souligner que la culture juive attache beaucoup d’importance à l’éducation et qu’il y a plus d’hommes et de femmes de mérite dans cette culture que dans la culture chrétienne ou autre. Je vais donc postuler que les juifs sont trois fois meilleurs [l’utilisation du vocable "meilleur" au lieu de "plus compétent" n’est évidemment pas innocente] que les non-juifs et que, bien que représentant à peine 2.5% de la population, la probabilité qu’un juif soit nommé à la tête de la Réserve Fédérale est donc trois fois supérieure, à savoir de 7.5%. Dans ces conditions, quelle est donc la probabilité que deux Présidents successifs de la Réserve Fédérale soient juifs? La réponse est 0.56%, ce qui est également une impossibilité pratique. Cependant, c’est ce qui est arrivé.

Je vais donc formuler la question différemment. Combien de fois faut-il que les juifs soient meilleurs [plus compétents] que les hommes et les femmes issus d’autres cultures en Amérique (où une majorité écrasante est chrétienne) pour (…) qu’il y ait une probabilité supérieure à 50% que "deux Présidents successifs de la Réserve Fédérale soient juifs", supposant toujours qu’hormis le mérite aucune autre considération ou influence n’intervienne dans le processus de choix ?

La réponse est d’environ 30 fois. Comme il est invraisemblable qu’en moyenne les juifs soient 30 fois meilleurs [plus compétents] que les chrétiens, la conclusion qui s’impose est que le choix du Président de la Réserve Fédérale n’obéit pas exclusivement à des critères de mérite et que des considérations ou influences d’un autre ordre interviennent."
 
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Le charabia de notre grand savant a suscité quelques commentaires, tous plus pertinents les uns que les autres, dont voici un petit échantillon:
.
"Il est important de savoir que toutes les grandes banques aux Etats-Unis sont gérées par des juifs. Il n’y a pratiquement pas de WASP’s dans le système."

"C’est qu’ils doivent montrer leur zizi avant d’être nommés…"

"De toute façon, même tous les juifs américains ensemble ne pourront pas sauver le dollar qu’ils ont tant contribué à couler avec l’émission pléthorique de dollars pour subsidier les wars for issrael [en anglais dans le texte - remarquer le SS dans Israël] ... La Chine, qui est la plus grande détentrice de dollars au monde (plus d’un trillion) se prépare à leur donner un monumental coup de pied dans le derrière... bye bye dollar... ."
 
- Pour le bloggeur portugais Pedro Arroja le ghetto est un mythe de la propagande juive
- "La puissance du lobby juif aux Etats-Unis" expliquée par Michel Hermans
-
Le Juif est agioteur et idolâtre de sa race, J.M. Cymbron
 

 

© Philosémitisme

 

Mis en ligne le 20 février 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org