Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Non attribué

Attaques anti-chrétiennes sur une chaîne de télévision israélienne
21/02/2009

19 février 2009

Custodie de Terre Sainte (CTS) - News 

 

« Ils (les Chrétiens) nient l’holocauste, alors moi je vais nier le christianisme. Il faut que quelqu’un leur donne une leçon. »

Dans une émission satirique sur la chaîne israélienne 10, un soi-disant humoriste a cru bon de vouloir se venger « du Vatican et de l’église chrétienne ». Lors de deux émissions, de courts sketchs infamants ont été présentés. Ils offensent gravement le Christ et la Vierge Marie, comme l’ensemble du clergé : du Pape à tous les religieux, en passant par les Cardinaux et les évêques. Les enfants de choeur eux mêmes ne sont pas épargnés.

La radio de service public, Kol Israël, en langue arabe, a ouvert son antenne aux auditeurs, mercredi matin 18 février, et les chrétiens ont pu dire combien ils étaient choqués par ces propos. Car l’hébreu n’est pas la langue des seuls juifs, c’est une langue que parlent aussi tous les Arabes d’Israël et, parmi eux, les chrétiens. Comme de nombreux citoyens juifs d’Israël, ils regardent la chaîne 10, qui diffuse les émissions comme "Qui veut gagner des millions", "Le maillon faible", "Survivor" (en français "Les Aventuriers de Koh-Lanta"), etc. Quelle chaîne européenne oserait aujourd’hui faire des sketchs antisémites ou négationnistes sans susciter un tollé ? Quelle ne serait pas la réaction des juifs d’Israël et du monde ?

C’est donc bien légitimement que les chrétiens d’Israël s’insurgent, cette fois-ci, en leur nom et au nom des chrétiens du monde entier. Surtout dans le contexte actuel où, après les propos négationnistes de Mgr Williamson, l’Eglise catholique, par la voix du Pape lui-même et de nombreux évêques, prêtres et religieux, dit et répète non seulement que nier la Shoah est « intolérable et inacceptable » mais aussi que

« la haine et le mépris des hommes, des femmes et des enfants, qui se sont manifestés pendant la Shoah, fut un crime contre Dieu et contre l’humanité »,

et qu’il

« n’y a pas de place dans l’Eglise pour ceux qui nient la Shoah ».

La volonté délibérée de ce programme d’attaquer la foi chrétienne est aussi scandaleuse que toutes les atteintes faites au judaïsme et à la Shoah. Elles ne choquent pourtant pas, semble-t-il, certains juifs israéliens dans les mêmes proportions que les choquent l’antisémitisme ou le négationnisme. L’Assemblée des évêques de Terre Sainte représentant toutes les Eglises catholiques du pays a émis, mercredi, un communiqué de protestation vigoureuse.

Le communiqué, en même temps qu’il remerciait ceux des responsables juifs et musulmans qui, dans ce scandale, ont fait part de leur émotion, a aussi rappelé qu’un climat anti-chrétien plus ou moins latent touche la société israélienne depuis des années. La Chaîne 10 n’en est pas à son premier faux-pas dans ce domaine.

Le même communiqué appelle à ce que des mesures soient prises contre ces offenses et ceux qui les perpétuent [lire : commettent]. Il exige de la Chaîne 10 qu’elle présente des excuses publiques et n’autorise pas que de tels propos se répètent.

Les énormités énoncées dans ces sketches ne flattent ni leur auteur ni ceux qui en ont ri. Les multiples confusions concernant le christianisme, faites dans ces parodies, prouvent aussi que l’auteur a cru faire rire sur la base de sa propre ignorance du christianisme. Car le christianisme est largement méconnu de la plupart des Israéliens. De même que la connaissance du judaïsme et la multiplicité de ses courants sont largement ignorées par la plupart des chrétiens.

Un respect réel, profond, sincère et réciproque se jugera [lire : se mesurera] à l’aune des efforts faits par chacun pour apprendre à se connaître. De ce point de vue au moins, nous sommes quittes.

Mab

 

© Custodie de Terre Sainte

 

Mis en ligne le 21 février 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org