Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme
Antisémitisme chrétien

Insultes à l’égard du christianisme à la télévision israélienne, Jean-Marie Allafort
21/02/2009

jeudi 19 février 2009

Texte repris du site de Un écho d’Israël.


Alors que le Premier ministre israélien, Ehud Olmert, a confirmé, il y a quelques jours, la venue du pape en Terre Sainte en mai prochain, une nouvelle affaire enflamme la communauté chrétienne locale et risque d’entacher, une fois de plus, les relations entre Israël et l’Eglise catholique.

Dans une émission satirique diffusée sur la 10ème chaîne de télévision israélienne, l’animateur, Lior Shleïn, a tenu des propos grossiers et blessants contre la foi chrétienne, particulièrement contre Jésus et Marie. Il a justifié ses paroles en déclarant « Les chrétiens nient la Shoah, nous allons nier la foi chrétienne », faisant référence aux déclarations négationnistes de Mgr Williamson.

On a pu ainsi entendre que Jésus n’avait pas marché sur les eaux « parce qu’il était très gros et avait honte de sortir de chez lui ». Le commentaire d’une photo d’un homme obèse à moitié nu fut :

« Si Jésus était arrivé à l’âge de 40 ans, il aurait ressemblé à ça ».

Le lendemain soir, l’animateur décida de s’attaquer à Marie en déclarant qu’elle n’était pas vierge et avait eu des rapports sexuels avec de nombreux hommes. Sur une photo d’une femme enceinte, elle aussi à moitié nue, le commentaire disait :

« A l’âge de 15 ans, elle fut enceinte, suite à un rapport avec un camarade de classe ».

D’autres propos à la limite de l’obscénité furent tenus. Et Lior Shleïn de conclure, à chaque fois : « Ne croyez pas en l’Eglise chrétienne ».

Ces attaques et insultes contre la foi chrétienne ont soulevé de très fortes protestations dans les milieux chrétiens et musulmans. Hier, une conférence de presse donnée par des chrétiens et des musulmans s’est tenue à Nazareth. Les délégués de ces communautés annoncent leur intention de porter plainte devant les tribunaux et demandent au Vatican de réagir. Ils ont même suggéré que le pape annonce le report de sa visite en Terre Sainte, en signe de protestation.

L’assemblée des ordinaires catholiques de Terre Sainte a publié un communiqué s’indignant des « attaques continuelles envers les chrétiens en Israël depuis des années ».

« Il est inconcevable que de tels incidents aient lieu en Israël qui abrite quelques uns des plus sanctuaires les plus sacrés du christianisme, et qui dépend très largement des pèlerinages des pays chrétiens »,

ont déclaré les évêques catholiques.

Pour sa part, la 10ème chaîne de télévision israélienne a présenté des excuses. Les responsables de l’émission ont déclaré qu’ils n’avaient pas l’intention de blesser la sensibilité des chrétiens. La troisième partie de la satire qui devait être diffusée mardi soir a été censurée. Ce programme de divertissement est diffusé tardivement dans la soirée et n’a pas un très grand succès d’écoute, précise le quotidien Haaretz, qui a déjà consacré deux articles à cette affaire. Mais les vidéos circulent déjà sur Internet et la polémique ne cesse d’enfler.

 

Jean-Marie Allafort

 

© Un écho d’Israël

Voir aussi : Attaques anti chrétiennes sur une chaîne de télévision israélienne (custodia.org)

 



Déclaration de l’Assemblée des évêques catholiques en Terre Sainte


Nous, membres de l’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte, déplorons et condamnons, avec la plus grande consternation, les odieuses attaques perpétrées contre notre Seigneur Jésus-Christ et contre sa Mère, la Bienheureuse Vierge Marie, sur la Chaîne 10 de la télévision israélienne.

Ces jours-ci, au cours d’un programme de nuit, diffusé sur la Chaîne 10, d’horribles offenses ont été perpétrées [lire = proférées] contre notre foi, et par conséquent contre nous, chrétiens. Le programme a dirigé ses attaques contre les figures les plus saintes de notre foi dans le but - expressément avoué par le présentateur du programme lui-même - de détruire le christianisme. La Chaîne 10 a ainsi été utilisée pour profaner les figures les plus saintes du christianisme, offensant des centaines de milliers de citoyens israéliens chrétiens, ainsi que plusieurs millions de chrétiens dans le monde entier.

Pour les évêques catholiques de Terre Sainte, ce programme télévisé n’est qu’un symptôme de problèmes plus inquiétants touchant la société, tels l’intolérance, le refus d’accepter et de respecter l’autre, et la haine. Plus important encore, les chefs des Eglises replacent cet incident dans le contexte plus large des attaques dirigées, depuis quelque temps, contre les chrétiens en Israël. Il y a quelques mois à peine, des exemplaires du Nouveau Testament ont été publiquement brûlés dans la cour d’une synagogue à Or Yehuda. Depuis des années, la Chrétienté a beaucoup oeuvré pour mettre un terme aux manifestations d’antisémitisme, et voilà qu’aujourd’hui les chrétiens en Israël sont victimes d’une manifestation anti-chrétienne de bas étage.

Condamnant cet acte - comme tout acte - d’intolérance, nous demandons à toutes les parties concernées d’enquêter sur l’affaire et de prendre les mesures nécessaires pour mettre un terme à cette ignoble profanation de notre foi. Il est inconcevable que de tels incidents se produisent en Israël, pays qui abrite quelques-uns des sanctuaires les plus saints du christianisme et qui dépend, dans une large mesure, des pèlerinages en provenance des pays chrétiens.

Par conséquent, nous demandons à la population israélienne et à ses autorités de prendre les mesures qui s’imposent pour sanctionner cette inacceptable offense et ses auteurs. Dans le même temps, nous demandons instamment à la Chaîne 10 de reconnaître sa responsabilité et de présenter des excuses officielles et publiques pour cet incident, et d’empêcher catégoriquement sa répétition à l’avenir.

Nous comprenons bien les réactions de nos communautés et institutions chrétiennes, comme nous apprécions celles des nombreux représentants musulmans et juifs qui, eux-mêmes choqués et attristés, ont exprimé leur consternation et protesté contre cet incident. De fait, ces programmes n’ont rien à voir avec la liberté d’expression, l’art ou le divertissement. Ils ne peuvent que miner l’intégration nationale et la coexistence harmonieuse dans notre société.

Nous demandons à tous de faire preuve du plus grand sérieux et de la plus grande retenue, et de suivre leurs autorités religieuses dans le traitement de cette affaire si délicate et importante.

Sa Béatitude Fouad Twal, Patriarche latin de Jérusalem
Sa Béatitude Michel Sabbah, Patriarche latin émérite de Jérusalem
Son Excellence Elias Chacour, Archevêque melkite grec catholique de Akko
Son Excellence Paul Sayyah, Archevêque maronite de Haïfa
Son Excellence Giacinto-Boulos Marcuzzo, Vicaire patriarcal latin pour Israël
Son Excellence Pierre Melki, Exarque patriarcal syrien catholique
Son Excellence Youssef Jules Zerey, Exarque patriarcal melkite grec catholique à Jérusalem
Son Excellence Boutros Mouallem, Archevêque melkite grec catholique émérite de Akka
Son Excellence Kamal Bathish, Evêque auxiliaire latin émérite
R.-P. Pierbattista Pizzaballa, ofm, Custode de Terre Sainte
Mgr Rafael Minassian, Exarque patriarcal arménien catholique
R.P. Paul Collin, Exarque patriarcal chaldéen catholique
R.P. Pietro Felet scj, Secrétaire général de l’AOCTS

----------------------------

 

[Réactions de lecteurs sur le site de Un écho d’Israël]


Répondre à cet article

7 Messages de forum

Insultes du christianisme à la télévision israélienne 20 février 08:16

Tout ça ne serait peut-être pas arrivé s’il n’y avait pas eu un matraquage de désinformation sur une prétendue "réintégration", ou "réhabilitation", des quatre évêques schismatiques. Les media diffusent leurs mensonges et leurs à-peu-près avec une désinvolture irresponsable, les agences se recopient à l’infini, et bonjour les dégâts !

Répondre à ce message

Insultes du christianisme à la télévision israélienne 20 février 11:01, par Zebra

Je suis d’accord,

l’INCOMPETENCE des média engendre l’incompétences d’autres média, et lentement, les réactions de toute une société face à ... du vent ! Heureusement, le journalisme se meurt, et c’est amplement mérité !

Répondre à ce message

Insultes du christianisme à la télévision israélienne 20 février 11:23, par hervé

Williamson et Lior Shlein peuvent se donner la main tant ils se rejoignent dans la bêtise et la méchanceté. Je suis certes bien content d’apprendre que des musulmans se sont joints aux protestations des chrétiens, mais j’attends maintenant que des voix juives s’expriment sur ce point. La fascination pour le blasphème, la volonté de faire du mal à l’autre, le refus de la réflexion me donnent le vertige : ils atteignent des niveaux rarement atteints au cours des temps modernes. Les hommes sages et intelligents ont un véritable défi à relever.

Répondre à ce message

Insultes du christianisme à la télévision israélienne 20 février 09:59, par maxime

Les musulmans qui s’indignent, quelle hypocrisie,eux qui font le nettoyage ethnique dans les pays musulmans exp. les coptes en egypte.

Répondre à ce message

Insultes du christianisme à la télévision israélienne 20 février 17:39, par Yohanan

Cher Maxime, Encore un amalgame, une généralisation (cela nous guette tous, je me surveille contre ce risque) :

des musulmans se sont joints... sans doute pas les mêmes que ceux qui font le nettoyage ethnique.

Il y a dans tous les camps des gens qui réagissent courageusement.

Répondre à ce message

Insultes du christianisme à la télévision israélienne 21 février 13:54, par Elise

Il me semble normal que des musulmans protestent quand on se moque de Jésus et de Marie : ce n’est pas forcément par sympathie pour les chrétiens ou le christianisme, mais tout simplement parce que Jésus est considéré comme un des plus grands prophètes de l’Islam et que Marie sa mère est aussi très vénérée par les musulmans. S’associer aux chrétiens pour la protestation est en revanche un acte de rapprochement entre communautés.

Il serait souhaitable que la polémique cesse, maintenant que la chaîne de télévision a présenté ses excuses et supprimé la troisième émission.

Répondre à ce message

Insultes du christianisme à la télévision israélienne 20 février 19:03, par Simone Charrier

D’ accord avec Maxime, les musulmans devraient s’occuper de ce qui se passe de bien plus grave contre les chrétiens dans les pays musulmans, contre les arabes chrétiens à Gaza, par exemple. Là bas, on ne se moque pas d’ eux , on les tue. Les chrétiens de ces pays musulmans ne peuvent ni parler, ni manifester (comme des musulmans l’ont fait en France contre Israël, par exemple), ils ont peur pour leur vie. Quand ils le peuvent, ils s’enfuient.

Alors, il y a un Israélien qui s’est moqué de la religion chrétienne... Est-ce qu’on va en déduire que tous les Israéliens se moquent des chrétiens. Et si on allait raconter que tous les juifs se moquaient de tous les chrétiens...

C’est bizarre, on dirait qu’on est constamment jaloux d’Israël. Les musulmans sont jaloux même de la Shoa, ils en utilisent les termes à tout bout de champ (chant ?), et nous, les chrétiens, on rêverait que les juifs soient enfin aussi anti-chrétiens que nous avons été antisémites. Ce n’ est pas pour décourager qui que ce soit, mais ça m’étonnerait que ça arrive un jour.

À mon avis, les Israéliens ont d’autres préoccupations, ce que j’admire d’ailleurs. Car personnellement, ne tendant pas l’autre joue spontanément, malgré les conseils de Jésus, je suis très touchée de l’accueil que je reçois en tant que chrétienne, en Israël comme dans la Communauté juive de ma ville.

Lehaïm !

La troisième émission a été annulée, n’est-ce pas ?

 

----------------------------


Mis en ligne le 21 février 2009, par
M. Macina, sur le site upjf.org