Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Le gouvernement argentin expulse l’évêque négationniste, Mgr Williamson
24/02/2009

Ses thèses « heurtent profondément la société argentine, le peuple juif et l’humanité »

24/02/09

Texte repris du site de l’Agence catholique Zenit

ROME, Lundi 23 février 2009 (ZENIT.org) - Le gouvernement argentin a donné dix jours à l’évêque britannique Richard Williamson, pour quitter le pays, soulignant que ses thèses négationnistes « heurtaient profondément la société argentine, le peuple juif et l’humanité ».

Le ministre de l’Intérieur Florencio Randazzo a annoncé le 19 février que la Direction nationale des Migrations sommait Mgr Richard Williamson de quitter impérativement le pays dans un délai de dix jours sous peine d’être expulsé.

L’Argentine, où l’évêque négationniste réside depuis 2003, a justifié sa décision en précisant que « l’évêque a falsifié à plusieurs reprises la véritable raison de sa résidence dans ce pays, puisqu’il déclarait être employé de l’Association civile ‘La Tradition’, alors qu’il était prêtre et directeur du séminaire lefebvriste que la Fraternité Saint Pie X possède dans le pays ».

Mgr Richard Williamson avait soulevé un tollé général dans le monde, en déclarant à une télévision suédoise : « Je crois qu’il n’y a pas eu de chambres à gaz (...) Je pense que 200.000 à 300.000 juifs ont péri dans les camps de concentration mais pas un seul dans les chambres à gaz ».

« L’évêque n’était déjà plus à la tête du séminaire, et s’apprêtait de toute façon à quitter le pays », a commenté le père Christian Bouchacourt, Supérieur du district d’Amérique du Sud de la Fraternité Saint-Pie X, dans des propos rapportés par le quotidien La Nación de Buenos Aires.

Lundi dernier, le père Christian Bouchacourt avait annoncé qu’« au vu des déclarations faites à la presse télévisuelle et qui sont du domaine public, les supérieurs de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X ont décidé de relever Mgr Williamson de la charge de directeur qu’il occupait au séminaire de La Reja ».

A travers un communiqué de son supérieur, Mgr Bernard Fellay (cf. Zenit, 27 janvier), la Fraternité Saint Pie X avait clairement pris ses distances avec l’évêque britannique, soulignant que les affirmations de Mgr Williamson « ne reflètent en aucun cas » la position de la congrégation.

Isabelle Cousturié

© Zenit 

 

 

Mis en ligne le 24 février 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org