Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Le Vatican juge insuffisantes les excuses de l’évêque négationniste Richard Williamson
27/02/2009

Vendredi 27 février

Texte de l’AFP repris de Fr.News.Yahoo 

 

Les excuses présentées jeudi par l’évêque négationniste [*], Richard Williamson, sont insuffisantes, a déclaré vendredi le Vatican.

« [A tous ceux qui ont été honnêtement scandalisés par ce que j’ai dit], devant Dieu, je demande pardon »,

avait déclaré l’évêque, cité jeudi par l’agence de presse catholique Zenit.

Et d’affirmer :

« Si j’avais su à l’avance tout le mal et les blessures qu’elles allaient susciter, spécialement pour l’Eglise, mais aussi pour les survivants et les familles des victimes de l’injustice sous le Troisième Reich, je ne les aurais pas faites ».

Il n’a cependant pas déclaré expressément que ses propos étaient erronés ou qu’il n’y adhérait plus.

Le Vatican a exigé qu’il se rétracte « de façon complète et sans équivoque » avant d’être de nouveau admis au sein de l’Eglise. Richard Williamson avait notamment affirmé, dans un reportage diffusé par la télévision suédoise, que les chambres à gaz n’existaient pas dans les camps de concentration, et nié que six millions de juifs avaient péri.

Menacé d’expulsion par le gouvernement argentin en raison de ses propos, l’évêque Williamson a quitté l’Argentine pour Londres, mardi. Selon le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican, les déclarations [de regret] de Richard Williamson « ne semblent pas respecter les conditions » fixées par le Vatican.

Le pape Benoît XVI, qui a levé l’excommunication frappant, depuis 20 ans, quatre prélats de la Fraternité ultraconservatrice Saint-Pie X, dont cet évêque négationniste, a qualifié le génocide des juifs de « crime contre Dieu », et déclaré :

« Toute négation ou minimisation de ce crime terrible est intolérable et, par-dessus tout, inacceptable ».

 

© AP

 
[Texte aimablement signalé par P. Dehollain.]


----------------------------


Note d’upjf.org


[*] Voir, sur notre site : "
Déclaration de Mgr Richard Williamson, membre de la Société Saint-Pie X". 

 

----------------------------


Mis en ligne le 27 février 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org