Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Déclaration de Mgr Richard Williamson, membre de la Société Saint-Pie X
26/02/2009

Dans cette déclaration, Mgr Richard Williamson, membre de la Société Saint-Pie X, ordonné évêque par Mgr Marcel Lefebvre en 1988 demande pardon pour le mal qu’ont fait ses propos - négationnistes - à la télévision suédoise. (Zenit).

Propos publiés ce jeudi 26 février depuis Londres

Texte repris du site de l’Agence de Presse catholique Zenit

ROME, Jeudi 26 février 2009 (ZENIT.org) -

Déclaration

Le Saint-Père et mon supérieur, Mgr Bernard Fellay, m’ont demandé de reconsidérer les remarques que j’ai faites à la télévision suédoise il y a quatre mois, en raison de leurs si lourdes conséquences.

En examinant ces conséquences, je peux dire sincèrement que je regrette d’avoir fait ces remarques, et que si j’avais su à l’avance tout le mal et les blessures qu’elles allaient susciter, spécialement pour l’Eglise, mais aussi pour les survivants et les familles des victimes de l’injustice sous le Troisième Reich, je ne les aurais pas faites.

A la télévision suédoise, j’ai seulement exprimé une opinion (... « je crois »... « je crois »...) de quelqu’un qui n’est pas un historien, formée il y a 20 ans, sur la base des évidences alors disponibles, et rarement exprimées depuis lors en public. Cependant, les événements de ces dernières semaines et les conseils de membres plus anciens de la Société Saint-Pie X, m’ont persuadé de ma responsabilité pour la grande détresse causée. A tous ceux qui ont été honnêtement scandalisés par ce que j’ai dit, devant Dieu, je demande pardon.

Comme l’a dit le Saint-Père, chaque acte de violence injuste contre un homme blesse toute l’humanité.

+ Richard Williamson,

Londres, 26 février 2009.

[Traduit de l’anglais par Zenit]


Mis en ligne le 26 février 2009, par
M. Macina, sur le site upjf.org